Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Hommage : les populations de Gbémazo prient en la mémoire du défunt Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Publié le vendredi 28 aout 2020  |  CICG-Côte d’Ivoire
Hommage
© CICG-Côte d’Ivoire par DR
Hommage : les populations de Gbémazo prient en la mémoire du défunt premier ministre Amadou Gon Coulibaly


Gbémazo, Une cérémonie de bénédictions et de prières pour le repos de l’âme du défunt Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a été organisée le jeudi 27 août 2020 à Gbémazo (sous-préfecture de Worofla, département de Séguéla).

Au cours de cette cérémonie qui se voulait « un moment de grande spiritualité », selon les organisateurs, les imams, venus des treize villages du canton Wattradougou, ont effectué une lecture intégrale du Saint Coran et fait des prières pour le repos de l’âme de l’illustre disparu.

Collaborateur du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet 2020, Bakary Sanogo, Conseiller Spécial, Directeur de la Communication à la Primature, a dit avoir eu le privilège de travailler aux côtés d’un technocrate chevronné et passionné de développement.

« Je me félicite d’avoir travaillé avec un grand technocrate. Le Premier Ministre Amadou Gon était un passionné du développement, avec une approche axée sur les résultats. La localité de Gbémazo a bénéficié de projets d’eau potable et de santé qu’il a initiés dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU) », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « C’était un homme de valeur, d’une grande humilité. C’était un patriote, au sens le plus noble du terme... Sous forme de boutade, il m’avait dit avant mon arrivée à la Primature, alors que j’étais à la Banque africaine de développement (BAD), après la Banque mondiale, que je devais envisager de travailler pour mon pays, après ces deux institutions internationales. C’est plus tard que j’ai compris ce que cela signifiait véritablement. Pour lui, le pays passait avant tout ».

Les populations de Gbémazo, notamment les femmes, ont témoigné avoir vu leurs conditions de vie améliorées, grâce au château d’eau et au centre de santé PPU. « Nous, les femmes, nous n’oublierons jamais Amadou Gon Coulibaly. En reconnaissance de tout ce qu’il a fait pour les femmes de Kondogo, Gbémazo et Karaba, nous n’avons que nos prières pour lui », a dit Mawa Bakayoko de Kondogo.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment