Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Evénements de Bonoua / Hien Sié (député d’Adiaké) aux populations : « Arrêtez de vous laisser manipuler »

Publié le lundi 7 septembre 2020  |  Abidjan.net
Bonoua:
© Autre presse par DR
Bonoua: cérémonie de pardon et de repentance des populations
Dimanche 6 septembre 2020. Les populations de Bonoua avec à leur tête les autorités et cadres de la localité se sont retrouvées pour une cérémonie de pardon et de repentance après les évènements violents du 21 août dernier.


A Bonoua où ils ont fait hier, un important don aux populations, le Ministre Aka Aouélé et le député-maire d’Adiaké, Hien Sié ont exhorté les populations à prôner le vivre ensemble. Libation. Prières. Méa culpa. Dons. Tout allait dans le sens de l’apaisement. Hier, à la place Kadjo Amangoua où les populations de Bonoua sont sorties en grand nombre pour écouter et remercier les fils et cadres de la région du sud-Comoé, c’était le temps des regrets. Toutes veulent tourner rapidement la triste page des événements du vendredi 21 août.

Mieux, elles ont pris un engagement fort devant le Ministre Aka Aouélé et le député-maire d’Adiaké, Hien Sié venus les bras chargés pour soulager les populations sinistrées. 55 millions dont 25 millions en nature (riz, huile, tomate) et 30 millions en espèces. C’est le don offert aux populations qui n’ont pas caché leur regret suite aux violences. Jeunes, femmes, sinistrés se sont tour à tour exprimés avec comme mot clé « plus jamais ça ». Un engagement qui sera appuyé comme l’a souhaité la jeunesse par un dialogue sincère pour ramener la paix au sein des populations. A la fois meurtri par les événements mais soulagé par les discours apaisants entendus, Hien Sié a appuyé cette volonté de chasser définitivement le démon des terres de Bonoua. « C’est un fils de la région qui s’adresse à vous. Bonoua a tant donné à la Côte d’Ivoire. Avec ces événements, Bonoua a perdu son rayonnement. La méfiance s’est réinstallée.

C’est dommage. Arrêtez de vous laisser manipuler. Faites la politique pour le développement. Soyez pro Côte d’Ivoire, pro Bonoua. Il faut arriver à ne pas être d’accord sans se battre. Ne reculons pas, cherchons à avancer. Nous avons décidé de vous assister pour faire face à l’urgence. C’est le moment de tirer les leçons », a exhorté le Dg du Port Autonome d’Abidjan. Le député-maire d’Adiaké a rappelé les travaux en pleine réalisation qui permettront à la ville de bénéficier de bitume après 37 ans. Le Ministre Aka Aouélé est allé dans le même sens que son jeune frère. Le président du Conseil régional a insisté sur la nécessité pour les populations de s’accepter. Pour lui, le vivre ensemble prôné par le président Alassane Ouattara n’est pas négociable étant donné que c’est la base du développement. « Le Premier Ministre, Hamed Bakayoko est passé ici. Nous sommes présents pour appuyer cette compassion. Œuvrons ensemble pour la paix. Je voudrais vous demander d’accepter une concertation pour que tous les problèmes soient mis sur la table. Je ne suis pas sûr que ceux qui vous ont donné des mots d’ordre s’occupent des blessés.

Où sont-ils ? Où se cachent-ils ? Votre parti politique doit s’appeler le développement. Nous avons retrouvé le développement avec Ado. Beaucoup de personnalités sont passées, elles n’ont pas pu nous offrir le développement. Mettons nous ensemble », a-t-il insisté. Les rois de Bonoua Miessan Kakou Venance et de Moossou, Assoumou Kanga étaient témoins de cette cérémonie de remise de dons aux populations.

A. N.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment