Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique: les jeunes du mouvement génération consciente du Leboutou, mouvement pro FPI rejoint le RHDP

Publié le dimanche 20 septembre 2020  |  Partis Politiques
Politique:
© Abidjan.net par FN
Politique: Point de presse du mouvement génération consciente du Leboutou, mouvement pro FPI
Dabou le 16 septembre 2020. Le mouvement génération consciente du Leboutou, mouvement pro FPI a animé un point de presse relatif à son adhésion au RHDP


Ce mercredi dans l’enceinte de la mairie de Dabou, le mouvement génération consciente du Leboutou, mouvement pro FPI a rejoint le RHDP, l’annonce a été faite par Zohoré Serges, porte parole du mouvement.
« Nous sommes fatigués de nous battre pour l’avenir de ceux qui nous ont utilisés pour rien. Ce que nous attendons de ceux qui veulent nous gouverner, ce sont des visions ambitieuses, de vrais projets de société, de vrais programmes qui nous rassurent. Et tout cela, nous l’avons aujourd’hui avec le Président Alassane Ouattara et le RHDP » a indiqué Zohoré Serge, porte parole du mouvement génération consciente.

La génération consciente du Leboutou exhorte dès lors, tous les jeunes Ivoiriens de quelques chapelles politiques qu’ils soient, à sauvegarder les nombreux acquis de développement en épargnant notre beau pays de troubles inutiles et de se mobiliser en faveur du Président Alassane Ouattara.

Faisons donc nôtres, les notions du vivre ensemble, de cohésion sociale et de paix qu’il ne cesse de prôner. Soutenons donc les instructions de la république à travers le chef de l’État car il est de loin celui qui présente le meilleur profil pour continuer de nous gouverner a souhaité Zohoré Serge.
Nous, membres du mouvement génération consciente du Leboutou, mouvement pro FPI, lançons un appel au calme et à la retenue à nos camarades de la région des grands ponts.
Le porte parole dudit mouvement à lancé un appel au renforcement de la cohésion sociale, au maintien de la paix et à la préservation d’un climat de sécurité qui doit être notre leitmotiv à tous, afin de prémunir notre pays de toute aventure aux conséquences désastreuses.
« Nous devons ensemble tirer les leçons du passé pour que, plus jamais notre pays ne soit freiné dans son élan de développement. Laissons de côté, les querelles de clocher et la politique politicienne. Laissons de côté nos égos et nos ambitions personnelles » a-t-il déclaré.

Pour nous, jeunesse du département de Dabou, la jeunesse n’a pas sa place dans la rue mais elle doit plutôt se préoccuper de son insertion socioprofessionnelle, donc de son avenir.

Prenant la parole au nom du ministre Emmanuel Essis, Metch Silas, délégué du RHDP de la sous-préfecture de Dabou a tenu à féliciter et encourager tous ces jeunes pour cette décision qu’ils viennent de prendre.

Tout en saluant cet acte, monsieur Metch Silas a invité l’ensemble de toutes les composantes sociales de la région du grand pont à prendre conscience des énormes potentialités de la région et de savoir saisir les opportunités qui s’offrent à elles.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment