Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : « Nous sommes dans une logique de confrontation dont il faut sortir »

Publié le mardi 22 septembre 2020  |  Jeune Afrique
Politique:
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Politique: rencontre entre les Présidents Ouattara et Bédié
Mardi 10 Avril 2018. Abidjan. Arrivée au Palais de la Présidence, du Président Bédié, pour une rencontre avec le Président Ouattara.


Alors que le climat politique se tend, en Côte d’Ivoire, pouvoir et opposition doivent retrouver le moyen de dialoguer, au risque que des violences n’éclatent. C’est la crainte d’Arsène Brice Bado, du Centre de recherche et d’action pour la Paix (CERAP), qui préconise un report du scrutin.

À 40 jours de l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, la situation politique semble s’orienter chaque jour un peu plus dans une impasse. Dimanche, les principales plateformes de l’opposition réunies au sein d’un front commun ont même appelé à la « désobéissance civile » et lancent des appels à manifester contre la candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat. Or, les manifestations sont interdites dans le pays, faisant craindre l’irruption de violences.

Le chercheur Arsène Brice Bado, directeur adjoint du Centre de recherche et d’action pour la Paix (CERAP), basé à Abidjan, est notamment l’auteur d’un récent rapport sur les efforts de pacification des élections. Pour Jeune Afrique, il livre son analyse de la montée des tensions actuelles, s’inquiète de la radicalisation des positions et plaide pour un report de la date du scrutin, afin de permettre au pouvoir et à l’opposition de renouer le dialogue.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment