Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le RHDP prévient que la candidature de Ouattara n’est pas négociable (Communiqué)

Publié le mercredi 23 septembre 2020  |  AIP


Abidjan, Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a prévenu l’opposition dans communiqué que la candidature du Président Alassane Ouattara validée par le Conseil constitutionnel n’est pas négociable, selon un communiqué transmis à l’AIP.

Cette candidature ne saurait faire’’ l’objet d’un quelconque chantage ou marchandage politique’’, indique le document. Le parti présidentiel réaffirme que son candidat sera bel et bien présent sur le starting-block de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 qu’il va remporter de façon transparente.

Au terme de son délibéré, le Conseil Constitutionnel a rejeté quarante dossiers de candidature et déclaré aptes quatre candidats habilités à briguer la magistrature suprême.

Il s’agit du Président Alassane Ouattara (RHDP), de M. Affi N’Guessan (FPI), de M. Henri Konan Bédié (PDCI) et de M. Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

Selon le parti au pouvoir, alors que l’on s’attendait à ce que chaque candidat déclaré éligible investisse le champ politique national, pour présenter et défendre son programme de société, des plateformes de partis politiques issus de l’opposition décident plutôt de se ‘’rebeller’’ contre le processus électoral en cours et appeler le peuple à des manifestations de rue, pour faire barrage à la tenue du scrutin du 31 octobre prochain.

Face à la situation, le RHDP invite le Gouvernement à faire preuve de plus de vigilance face aux velléités de ‘’déstabilisation de l’opposition’’, afin de maintenir et garantir un climat de paix et de sérénité nécessaire à la tenue d’élections apaisées et démocratiques.

Le RHDP appelle enfin ses militants à ne point céder à la provocation, à demeurer sereins et mobilisés, à l’écoute des mots d’ordre du parti, face à une opposition désemparée qui refuse obstinément la voie des urnes.

Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a entamé depuis lundi 21 septembre 2020 à Abidjan, une visite officielle d'une semaine pour parvenir à des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

(AIP)

bsp/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment