Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les flux physiques et financiers du secteur de l’énergie communiqués par le Gouvernement

Publié le mercredi 23 septembre 2020  |  AIP
Conseil
© Présidence par DR
Conseil des Ministres présidé par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara
Conseil des Ministres présidé par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, à Bouaflé, ce mercredi 23 Septembre 2020, dans le cadre de la Visite d`Etat de quatre jours dans la Région de la Marahoué


Bouaflé - Au premier semestre 2020, les productions de pétrole brut et de gaz naturel sont respectivement de 5 225 485 barils et 38 781 095 MMBTU correspondant à un débit journalier de 28 711 barils de pétrole brut et 213 083 MMBTU de gaz naturel, a annoncé le porte-parole du Gouvernement, Sidi Touré, le mercredi 23 septembre 2020 à Bouaflé.

Elles enregistrent respectivement une baisse de 24,66% et une hausse de 3,18% par rapport aux résultats obtenus en 2019 du fait des effets conjugués de la baisse de la production de pétrole brut sur les blocs CI-26 et CI-40 et de l’augmentation de la livraison de gaz naturel des blocs CI-27 et CI-11, a-t-il ajouté, en faisant le compte-rendu du conseil des ministres tenu en marge de la visite d'Etat du Président Alassane Ouattara dans la région de la Marahoué.

Selon cette communication sur les flux physiques et financiers du secteur de l’énergie au 30 juin 2020 faite au titre du ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, en liaison avec le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat, la valorisation de la part-Etat de pétrole brut et de gaz naturel est de 76,248 millions de $US (environ 45,401 milliards de francs CFA). Elle est en baisse de 15,08% par rapport aux performances du premier semestre 2019 et de 18,99% par rapport aux prévisions de revenus.

"Cette tendance à la baisse découle des effets conjugués de la baisse des prix de valorisation du pétrole brut et du gaz naturel, de la baisse de la production de pétrole brut et de gaz naturel sur les blocs CI-26 et CI-40", a précisé le porte-parole du Gouvernement.

A fin juin 2020, la production totale de produits pétroliers est de 1 718 805 TM, soit une baisse de 9,6% comparée à fin juin 2019. Les droits émis sur les produits pétroliers s’établissent à 238,08 milliards de francs CFA contre 189,49 milliards de francs CFA à la même période en 2019, soit une hausse de 25,64% due à un niveau de taxation moyen des produits pétroliers élevé par rapport à celui de 2019.

Aussi, relativement à l’électricité, la production totale à fin juin 2020 s’établit à 5 726,30 GWh dont 70,94 % de cette production est issue du thermique et 29,06 % de l’hydraulique. Elle enregistre une hausse de 4,99 % par rapport à son niveau de fin juin 2019. La production d’électricité de source thermique a nécessité l’achat de combustibles évalués à 119,504 milliards de francs CFA dont 114,803 milliards de francs CFA de gaz naturel.

A fin juin 2020, il ressort pour le secteur de l’électricité, un solde d’exploitation excédentaire de 6,498 milliards de francs CFA en tenant compte des charges financières et des dotations aux amortissements.

cmas
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment