Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Visite d’Etat dans la Marahoué/ étape de Zuénoula: Le Président soulage les populations de Zuénoula

Publié le samedi 26 septembre 2020  |  Ministères
Mise
© Présidence par DR
Mise sous tension du quartier Municipal et adduction en eau potable de la Ville de Sinfra
La mise sous tension électrique du quartier Municipal et de la mise en service du réseau de renforcement de la capacité de production en eau potable de la ville de Sinfra, par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, ce jeudi 24 Septembre 2020, à Sinfra, en marge de la Visite d`Etat qu`il effectue dans la Région de la Marahoué.


Le Chef de l’Etat effectue sa dernière visite d’Etat dans la Marahaoué. Cette 2ème étape de sa visite a été marquée par la mise sous tension électrique de trois villages et la réalisation de plusieurs infrastructures pour le bonheur des populations.
Les populations de Zuénoula ont accueilli le Chef de l’Etat, le vendredi 25 septembre, 2020, dans le cadre d’une visite d’Etat dont la région de la Marahoué constitue la dernière étape. Les populations de Zuénoula ont été comblées de cadeaux en termes d’infrastructures.

Le porte parole des populations a fait le plein des doléances. « (…) La création de la Région du Zaouli, d’érection de la sous-préfecture de Gohitafla en département ; la création de nouveaux sièges de député à Zuénoula et à Gohitafla, l’érection de tous les chefs-lieux de sous-préfecture en commune, la création de brigades de gendarmerie dans chacun des chefs-lieux de sous-préfecture ; la construction d’un nouveau lycée à Zuénoula ; la construction de quatre nouveaux collège de proximité ; la construction de château d’eau ; l’extension du réseau électrique dans l’ensemble des cinq sous-préfecture et l’électrification des villages non électrifiés ; l’érection de l’établissement sanitaire de Gohitafla en hôpital général ; etc. », a-t-il porté les doléances des populations.

Au niveau des infrastructures routières, le porte-parole s’est félicité des travaux déjà entrepris dans la région. Cependant, il souhaite la mise en état de la voie reliant Gohitafla à Béoumi, enn passant pas Boiyaokro. Egalement le bitumage des axes Zuénoula-Daloa ; Zuénoula – Vavoua ; Zuénoula-Mankono ; Zuénoula-Gohitafla et la construction du pont de Zuénoula.

Le porte- parole des populations a fait noter qu’étant la dernière région à visiter, ils sont convaincus que le Chef de l’Etat leur a réserver le meilleur. « Nous sommes persuadés, monsieur le Président, que vous avez gardé le meilleur pour Zuénoula. Il a rappelé les liens qui lient les peuples Sénoufo et Gouros : « entre Sénoufo et Gouro, quand l’un demande, l’autre ne peut refuser. »

Le Chef de l’Etat a salué ses alliés et a promis apporter le développement à Zuénoula. « Ce que Ado dit, Ado fait », a-t-il rassuré ses hôtes. Les problèmes d’électrification, d’adduction en eau potable et les infrastructures routières soulevés par les populations, il a dit avoir pris bonne note. D’ailleurs, il annoncé qu’une unité de production d’eau est en cours d’installation dans la ville de Zuénoula ; des châteaux d’eau sont en construction dans le département ; une station d’eau sera rattachée à Gohitafla, etc.

Comme annoncé hier à Sinfra, le Président a annoncé la bonne nouvelle relative au bitumage de l’axe Sinfra – Bouaflé avec une bretelle de 10 km pour aller à Gohitafla.
Les axes Zuénoula –Béoumi ; Zuénoula-Daloa ; Zuénoula-Vavoua ; Zuénoula-Gohitafla connaîtront de nouveaux revêtements, sans oublier la création de nouveaux départements comme.

« Un engagement pris par ADO est une certitude », a-t-il rassuré ses alliés Gouro.
Le Président a lancé un appel à la cohésion sociale. Il a rappelé que sans la paix, il n’y a pas de développement. « La paix est un trésor ; elle n’a pas de prix. A l’endroit de la jeunesse, il leur a demandés de cultiver la paix. « Travaillez pour consolider la paix », a –t-il dit, avant de rassurer l’ensemble des Ivoiriens que les élections du 31 octobre se dérouleront dans la paix.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment