Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Décrispation de la situation socio-politique: Alassane Ouattara annonce la reprise du dialogue bilatéral avec Bédié dans les jours à venir

Publié le mercredi 30 decembre 2020  |  Abidjan.net
Dernier
© Abidjan.net par Marc Atigan
Dernier conseil des ministres de l`année 2020
Abidjan le 30 Décembre 2020. Le Président Alassane Ouattara (Photo) a présidé ce mercredi le dernier Conseil des Ministres de l`année 2020.


"Le Président Bédié et moi nous nous sommes parlé à plusieurs occasions ces derniers temps et nous sommes convenus de reprendre le dialogue bilatéral dans les prochains jours, certainement dans la deuxième quinzaine du mois de janvier" a déclaré Alassane Ouattara à l’entame du Conseil des ministre de ce mercredi 30 décembre à Abidjan-Plateau.

Selon le chef de l’Etat, ceci permettra d’évoquer un certain nombre de points en suspens et de montrer aux concitoyens que nous sommes sur la voie de la consolidation de la paix pour notre pays. ’’Nous voulons un pays en paix et compte tenu des progrès qui sont réalisés, avec la paix nous irons encore plus vite’’ a indiqué Alassane Ouattara.
Lors de son discours à la nation après sa réélection , le Président de la République Alassane Ouattara a réitéré sa volonté de rencontrer le leader de l’opposition Henri Konan Bédié dans le cadre d’un dialogue " sincère et inclusif dans le respect de l’ordre constitutionnel". Les deux personnalités se sont effectivement rencontrées au Golf Hôtel d’Abidjan le mercredi 11 novembre. Mais le président du PDCI a subordonné le second round de ces négociations à la satisfaction de certaines conditions qu’il juge nécessaires.

Aujourd’hui les choses vont bon train avec la reprise du dialogue politique entre le gouvernement, les partis politiques et la société civile. En effet, l’opposition ivoirienne, le gouvernement et la société civile ont convenu le mardi 29 décembre, à l’issue de la troisième phase du dialogue politique, de la tenue des prochaines législatives en mars 2021, selon le rapport final de leurs rencontres.

Les parties prenantes, ont au nombre des recommandations, souhaité qu’avant la tenue des élections législatives, il y ait la désignation des membres des bureaux des Commissions électorales locales, conformément aux dispositions légales.

Le Président de la République Alassane Ouattara a par ailleurs félicité tous les participants aussi bien les membres du gouvernement que les représentants des partis politiques et de la société civile. ’’Je crois que c’est un pas important, on ne peut pas tout régler en un seul jour, mais, le fait qu’il y ait eu un accord pour aller aux élections législatives dans le courant du mois de mars. Pour le chef de l’Etat, c’est très important d’avoir des élections inclusives. ’’ Je note que tous les partis politiques ont indiqué leur souhait de participer à ces élections qui nous permettront de voir le vrai paysage politique de notre pays après plus de 10 ans d’absences de certains partis politiques et je suis personnellement engagé à faire en sorte que les mesures d’apaisements puissent être prises mais dans le cadre de la loi bien évidemment’’ a-t-il assuré.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment