Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Bondoukou/Législatives : les populations adhérent à la liste "Amour, Cohésion et Solidarité" conduite par Tano Thomson et El Hadji Bara Ouattara

Publié le lundi 22 fevrier 2021  |  Partis Politiques
Bondoukou/Législatives
© Autre presse par DR
Bondoukou/Législatives : les populations adhérent à la liste "Amour, Cohésion et Solidarité" conduite par Tano Thomson et El Hadji Bara Ouattara
Dimanche 21 février 2021. Les populations d`Appimandoum, Bondoukou et Pinda-Boroko ont massivement adhéré à la liste "Amour, Cohésion, Solidarité" conduite par Tano Kouassi Thomson et El Hadji Anzoumana Ouattara.


La circonscription électorale 73 a fait son choix pour les élections législatives du 6 mars. Les populations d’Appimandoum, Bondoukou et Pinda-Boroko ont massivement adhéré à la liste "Amour, Cohésion, Solidarité" conduite par Tano Kouassi Thomson et El Hadji Anzoumana Ouattara. Il ne pouvait en être autrement surtout que cette liste a été motivée par les populations elles-mêmes. Une liste portée par les électeurs de cette circonscription électorale pour manifester leur gratitude au président de l’ONG Action Plus, Tano Kouassi Thomson, d’une part et pour rendre hommage aux pionniers du Rassemblement des républicains (RDR) du département de Bondoukou, El Hadji Anzoumana Ouattara et à sa suppléante Diabagaté Awa, d’autre part.
Reconnu pour ses actions sociales d’envergure au point d’être qualifié de "Vagabond de la charité", Tano Kouassi Thomson, cadre du RHDP, se retrouve dans la course pour l’Assemblée nationale par obligation. L’homme a décidé de répondre à l’appel de ses parents qui veulent faire de lui leur porte-voix, la courroie de transmission entre eux et les décideurs du pays.
"Monsieur Thomson est une réelle chance pour nous populations du département de Bondoukou. Les femmes, les personnes âgées, les jeunes, les religieux, les chefs de communauté et nos chefs de villages se reconnaissent en lui. Il incarne les valeurs du partage, d’amour, de cohésion sociale et de solidarité. Ses actions sociales font de lui, l’altruiste des temps modernes. Sa réputation va même au-delà de notre région. Pour quelqu’un qui se bat déjà pour ses parents, faire de lui le député de Bondoukou, c’est garantir notre autonomisation, notre développement", ont déclaré, la semaine dernière des associations et différentes couches sociales venues témoigner leur attachement au coordonnateur régional associé du parti présidentiel.
Ces populations déterminées à voir Tano Thomson à l’hémicycle n’ont pas manqué de dire leur fierté parce que ce dernier a accepté d’être leur leader. "Les élections locales comme les législatives sont basées sur le rapport entretenu par les populations avec les candidats. Le président de la République, Alassane Ouattara doit être fier de Thomson comme nous le sommes ici. A travers son ONG, il accentue la politique sociale du chef de l’Etat. Un homme comme lui mérite respect et élévation. Et nous avons décidé de l’élever", ont renchéri les populations. Non sans manquer de revenir sur le cas du second candidat de la liste "Amour, Cohésion, Solidarité", El Hadji Bara Ouattara, et sa suppléante, Diabagaté Awa, l’unique dame des listes en course pour la circonscription 73. "Si le RDR est ici et gagné sa place, c’est grâce à des personnalités, des gens qui ont cru en ce parti. Ils ont contribué à implanter ce parti parce qu’ils ont toujours cru en un homme, Alassane Ouattara. Le parti est devenu aujourd’hui RHDP avec d’autres partis. Mais à Bondoukou, tout le monde pense que ces pionniers méritent d’être réhabilités. Si nous avons décidé que Bara et maman Diabagaté soient candidats, c’est pour cette raison. Leur rendre hommage et les réhabiliter parce que nous pensons qu’ils le méritent", a dit un jeune militant.
"J’aurais pu me passer de cette élection mais comme je l’ai toujours dit, il est difficile de dire non quand tes parents ont besoin de toi. Servir est un sacerdoce, aider à améliorer le quotidien de nos parents l’est encore plus. Et je me suis donné pour mission d’être toujours aux côtés des miens quelque soit ce qui arrive. Je remercie les populations d’Appimandoum, de Bondoukou et de Pinda-Boroko, communes et sous-préfectures, pour le choix porté sur ma personne", a dit, pour sa part, Tano Kouassi Thomson. Ajoutant avoir répondu à l’appel de ses parents par devoir et surtout pour permettre au président Alassane Ouattara de continuer à transformer positivement la Côte d’Ivoire.
"Nous avons toujours œuvré pour traduire dans les faits et sur le terrain la politique sociale du président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara. Parce que nous nous reconnaissons en ce grand leader dont la vision a transformé positivement notre pays. Nous ne saurions nous trahir après les bons résultats que nous avons réalisés lors de la présidentielle d’octobre 2020. Nous avons répondu à l’appel des populations pour accompagner et consolider la gouvernance du président Ouattara", a dit le super lauréat des Prix RECOZA (Réseau des communicateurs du Zanzan) 2020, et Prix du Meilleur artisan du développement, de la cohésion sociale et de la solidarité du Gontougo des Awards de l’Observatoire panafricain pour la bonne gouvernance. Mieux Tano Kouassi Thomson "veut gagner cette élection pour le président Ouattara". Parce que, a-t-il avancé, "les efforts ne doivent pas être vains". Même son du côté d’El Hadji Bara Ouattara qui a appelé les populations à protéger leur choix en votant massivement, le 6 mars prochain, la seule liste de la circonscription qui songe au moins à la parité.

SERCOM
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment