PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 18 août 2009 | Le Journal De L’Economie

Immigration clandestine : Le calvaire des “sans-papiers” Ivoiriens au Pays d’Obama

La polémique sur l’immigration illégale aux Etats- Unis d’Amérique permet, aujourd’hui, de lever un coin de voile sur la vie des “sans-papiers” vivant aux USA. Particulièrement ceux originaires de la Côte d’Ivoire.

Les reformes sur l’immigration ces dernières années aux USA ont suscité des débats houleux au Sénat et au Congrès Américains. Les partisans d’une loi nouvelle sur l’immigration œuvrent pour la légalisation des millions d’illégaux, quand ceux qui y sont radicalement opposés car jugeant les illégaux de “hors la loi”, et ne devront pas être intégrés dans la société américaine si facilement. Selon la loi américaine, est considérée illégale, toute personne qui est entrée aux USA, soit sans autorisation, sans documents légaux, ou qui a violé les termes de son séjour, ou alors qui a outrepassé son visa de séjour (excéder le droit de séjour permis par le visa). Toute personne qui se trouve dans l’un ou l’autre de ces cas est une/un sans-document ou sans-papiers. La loi prévoit alors une procédure de déportation et d’interdiction future de séjour avec d’autres peines et conséquences. Inutile de préciser que sans statut légal, les immigrants n’ont pas droit au travail et autre avantage offert par la société américaine. Alors comment les sans-papiers se débrouillent ils ?

Par Ziebono Nagbé,
correspondant permanent au Canada et aux USA
A lire la suite de cet article dans le JDE n°025 du lundi 17 au dimanche 23 août 2009

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ