x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 17 novembre 2010 | Le Mandat

Fête de la Tabaski : Les musulmans prient pour des élections apaisées

© Le Mandat Par Aristides
Tabaski : Les leaders du RHDP, Alassane Ouattara et Mabri Toikeuse Abdallah à la grande mosquée de la Riviera
Mardi 16 novembre 2010. Abidjan. Grande mosquée de la Riviera Golf. L`imam Traoré dirige la prière de l`Aïd-el-Kebir
A l’instar des musulmans du monde entier, ceux de la Côte d’Ivoire ont célébré hier mardi, l’Aid El-Kabir ou la fête de la Tabaski. Dans tous les lieux de cultes, les Imams ont exhorté les fidèles mulsumans à œuvrer pour la paix. A la grande mosquée de la Riviera Golf, l’Imam El Hadj Mamadou Traoré a, dans son premier sermon, rappelé l’origine de cette fête qui commémore la soumission d’Ibrahim à Dieu, lorsque celui-ci a accepté d’égorger son unique fils. Vu l’obéissance de son serviteur, Allah fit descendre des cieux, un beau bélier par l’Archange Gabriel que Ibrahim sacrifia. L’Imam a donc invité tout un chacun à « suivre le bel exemple d’Ibrahim en s’aimant et s’acceptant malgré leur différences et non en se haïssant et se rejetant. » Et de poursuivre en ces termes : « le Dieu d’Ibrahim dont se reclament les musulmanss comme les chrétiens est un Dieu de Paix et d’Amour qui aime que ses serviteurs que nous sommes, vivent dans la paix, la concorde et l’amour », a-t-il dit. L’Imam El Hadj Mamadou Traoré a par la suite, saisi l’occasion au cours de son deuxième sermon, pour d’abord rendre grâce à Dieu d’avoir permis la bonne tenue du premier tour de la présidentielle. Ensuite, il en a profité pour lancer un appel pressant et fraternel aux acteurs politiques. « A la Commission Electorale Independante (CEI) j’encourage à tout mettre en œuvre pour corriger les insuffisances du premier tour du scrutin. Aux partis politiques, je les exhorte à mener une campagne civilisée et responsable en évitant de reveiller les vieux demons de la haine et de la division », a-t-il recommandé. A la population, il a invité à sortir massivement le 28 novembre prochain, pour aller voter dans le calme, la discipline et la convivialité, le candidat de son choix. Au nombre des personnalités qui ont assisté à la prière, il y avait, le candidat Alassane Dramane Ouattara, les ministres Hamed Bakayoko et Saliou touré, les Ambassadeurs d’Algérie, de la Mauritanie, du Maroc… ainsi que les representants des églises et communautés chrétiennes.

Mahi Mikeumeuné

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ