x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 18 novembre 2010 | Nord-Sud

Yamoussoukro / Aïd el Kebîr - Imam Saïd Sylla : “Que de ce scrutin sorte un homme de parole”

© Nord-Sud Par Emma
Tabaski : Les musulmans de Côte d`Ivoire fêtent l`Aïd-el-Kebir
Mardi 16 novembre 2010. Abidjan. Grande mosquée de la Riviera Golf. L`imam Traoré dirige la prière de l`Aïd-el-Kebir
La grande mosquée de la paix de Yamoussoukro a refusé du monde en cette prière de l'Aîd el Kabîr 2010. Après les deux rakats, El Hadj Saïd Sylla, l'officiant du jour, a prié et plaidé pour un second tour de la présidentielle apaisé.

«Implorons Allah, lui qui donne la paix, afin que le second tour de ce scrutin très important pour le pays se déroule dans un climat apaisé», a demandé El Hadj Saïd Sylla, l'officiant de la prière de l'Aîd el Kabîr, à la grande mosquée de la paix de Yamoussoukro. «Notre pays, grâce à nos prières et avec la volonté d'Allah, est en train de passer le dernier obstacle vers une paix durable », a-t-il constaté. Désignant un taux de participation record ainsi que le calme dans lequel s'est déroulé ce premier tour. Il a souhaité : « que le Seigneur inspire tous ceux qui dirigent ces élections afin qu'elles se fassent dans la justice et l'équité pour éviter toute contestation préjudiciable à la cohésion sociale et à la paix ». «Que de ce scrutin sorte un président rassembleur, un homme de parole, de paix et de dialogue, soucieux du bien-être de ses compatriotes », demande-t-il à Allah, « un président qui sera celui de tous les Ivoiriens sans exclusive.» Enfin, l'imam souhaite que cette élection soit celle qui nous sortira de 10 ans de crise pour favoriser l'amorce du développement socio-économique du pays. « Et que plus jamais les armes ne tonnent dans ce pays. » Il n'a pas manqué de demander à ses coreligionnaires le respect des préceptes d'Allah et de la sunna. Car, soutient-t-il, « Mohammed, (paix et salut soit sur lui), est le meilleur exemple, le modèle le plus achevé pour tout musulman. Le musulman doit donc suivre son exemple et éviter l'illicite. Soyons sobres et vertueux dans l'expression de notre joie lors de cette célébration.»

Ousmane Diallo à Yamoussoukro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ