x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 12 septembre 2012 | Le Patriote

Criminalité dans l’espace CEDEAO : Ministres, policiers et gendarmes se concertent

© Le Patriote Par DR
Recherche scientifique dans l`espace Cedeao: échos de la réunion ministérielle de Cotonou (Benin) sur la politique régionale de recherche
Du 25 au 27 juin 2012 s`est tenue à Cotonou (Benin), une réunion des ministres de la CEDEAO en charge de la recherche scientifique
Pour mieux lutter contre la criminalité sous toutes ses formes et pour contrer les actions subversives dans l’espace CEDEAO, les bureaux centraux nationaux INTERPOL de l’Afrique de l’Ouest, le comité des chefs de police des pays membres de la CEDEAO, le comité de chefs de services de sécurité et le forum des ministres en charge de la sécurité se retrouvent chaque année pour échanger les données, partager les expériences afin de conjuguer les efforts de sécurisation des différents pays. La Côte d’Ivoire a été choisie cette année pour abriter toutes ses rencontres importantes. Ainsi aujourd’hui s’ouvre la 8è réunion annuelle des bureaux centraux nationaux INTERPOL, suivie demain de la 13è Assemblée annuelle du comité des chefs de police. Vendredi prochain, ce sont les chefs de sécurité qui seront autour de la table de discussion et le samedi, les ministres en charge de la sécurité au cours de leur 9è forum examineront les propositions et recommandations des rencontres antérieures pour arrêter un plan global de sécurité en Afrique de l’Ouest. Hier, le directeur de la police nationale de Côte d’Ivoire, le général Brindou M’bia en sa qualité de directeur des polices de la CEDEAO, (le chef de l’Etat ivoirien étant le président en exercice de la CEDEAO) était face à la presse pour faire la point des préparatifs des toutes ces réunions. Entouré des responsables des différentes commissions, il a fait un large tour d’horizon pour s’assurer du bon fonctionnement de l’organisation mise en place. Selon le chef par intérim du bureau régional d’INTERPOL, le commissaire Kouassi Yves Abadiman, tout est fin prêt pour la réussite des différentes rencontres. La Côte d’Ivoire est prête à accueillir les chefs de polices et de sécurité pour analyser et améliorer le système sécuritaire dans l’espace CEDEAO. Cette année en plus des 15 pays membres, la Mauritanie participera aux travaux.
Lacina Ouattara

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ