x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 24 novembre 2012 | Le Patriote

Soirée de gala de la Conférence mondiale sur le cacao : Des producteurs et la Première Dame primés

© Le Patriote Par Zamblé
Soirée gala de la Conférence mondiale sur le cacao : la Première Dame et 12 producteurs primés
Jeudi 22 novembre 2012. Abidjan. Palais des congrès de l`Hôtel Ivoire, à Cocody. A la faveur de la clôture de la Conférence mondiale sur le cacao, l`Organisation Internationale du Cacao (ICCO) récompense 12 producteurs du prix « Cocoa Awards » pour la qualité de leur cacao, et Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire et présidente du Comité National de Surveillance (CNS), qui a reçu un prix spécial pour son engagement dans la lutte contre le travail des enfants dans la cacao-culture
La reconnaissance d’un mérite. Ainsi pourrait-on qualifier l’acte posé par des entreprises, des multinationales et des industriels du cacao et du chocolat du monde entier. En effet, l’Organisation Internationale du Cacao (ICCO) a primé, jeudi dernier, au cours d’une soirée de gala, à l’Hôtel Ivoire, 12 producteurs de cacao et la Première Dame, Mme Dominique Ouattara. Ces producteurs ont obtenu le prix « Cocoa Awards », pour la qualité de leur cacao. Quand Mme Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, par ailleurs, Présidente du Comité National de Surveillance (CNS) a reçu un prix spécial pour son engagement dans la lutte contre le travail des enfants dans la cacao-culture. « Je suis très honorée de recevoir ce magnifique prix qui m’est décerné aujourd’hui. J’en suis d’autant plus touchée que je ne m’y attendais pas du tout.

Je l’accepte avec joie car il incarne pour moi, l’adhésion de la chaîne de valeur du cacao à notre lutte, pour le bonheur de nos enfants et le mieux-être des populations », a indiqué la First Lady, Mme Dominique Ouattara. Invitant ensuite l’ICCO à l’union sacrée pour la cause des enfants. «(…) Nous nous battons pour la même cause : la juste rémunération du fruit de votre labeur et le bonheur de vos familles. Unissons nos forces afin que la qualité de votre travail ne soit entachée d’aucune suspicion », a-t-elle soutenu.

La maman des enfants démunis s’est par ailleurs réjouie de trouver en l’Organisation Internationale du Cacao et aux différents multinationales et industriels présents à la conférence mondiale sur le Cacao, des partenaires de qualité. Dr. Jean-Marc Anga, Directeur exécutif de l’ICCO a remercié la Première Dame pour son engagement dans la lutte contre le travail des enfants. Selon lui, c’est bien la première fois que son organisation décerne un prix à une personne extérieure. A l’en croire, cela donne un cachet spécial au prix reçu par la First Lady. Il a en outre insisté sur la concrétisation des réformes afin que les producteurs et industriels tirent profit du cacao. Un prix a également été décerné au Président Alassane Ouattara pour ses réformes visant à améliorer la filière du cacao. Quant à l’oxygénation artistique, elle a été apportée par Bomou Mamadou, le village Kiyi et Dobet Gnahoré.

Y. Sangaré

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ