x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 27 novembre 2012 | L’Inter

Chirurgie plastique, reconstructrice, esthétique et réparatrice: Une campagne gratuite pour les enfants démunis

© L’Inter Par Zamble
10ème étape de la caravane ophtalmologique : Children Of Africa à Koweit (Yopougon)
Samedi 23 juin 2012. Abidjan. Koweit, commune de Yopougon. Des centaines d`enfants viennent se faire soigner les yeux par les ophtalmologues de la Fondation Children Of Africa
Une vingtaine d’enfants bénéficieront gratuitement dans les tous prochains jours d’une intervention chirurgicale plastique, reconstructrice esthétique et réparatrice. La Fondation Children Of Africa de Mme Dominique Ouattara, en collaboration avec la Société Ivoirienne de Chirurgie Plastique Reconstructrice Esthétique et Réparatrice (SICPRER) et la Chaîne de l’Espoir ont lancé, le vendredi 23 novembre 2012, au siège de la Fondation Children Of Africa cette campagne gratuite de chirurgie réparatrice destinée aux enfants démunis. Elle concerne les enfants atteints de malformations et déformations maxillo-faciales acquises ou congénitales. Mme Nadine Sangaré, Directrice Côte d’ivoire de la Fondation Children Of Africa, remerciant ses partenaires, au nom de Mme Dominique Ouattara, a déclaré qu'il est indéniable que ces organisations partagent l’ambition de rendre heureux les enfants. «(…) La Présidente de la Fondation Children of Africa, Mme Dominique Ouattara, qui ne ménage aucun effort pour améliorer la santé de nos chers petits, me charge de vous transmettre ses félicitations, ses encouragements et sa gratitude infinie de partager avec elle sa vision de rendre heureux les enfants en général et ceux de l’Afrique en particulier», a déclaré Mme Sangaré. Elle a ajouté que cette synergie d’action dans le cadre de ce partenariat, est porteuse d'espoir et au bonheur des tout-petits. Le Dr Mathieu Beustes, représentant de la Chaîne de l’Espoir a présenté son organisation comme étant la troisième ONG française, qui œuvre dans l'humanitaire. Le Dr Bourgi Ali, président de la SICPRER a révélé que cette première session de mission de chirurgie plastique et réparatrice de la face était un projet humanitaire de prise en charge gratuite d’enfants issus de familles démunies. Les documents à notre possession relèvent que ce projet trouve sa pleine justification dans la qualité des prestations qui seront offertes ainsi que la gratuité de la prise en charge médicale, d'une part et d'autre part, dans les possibilités de transfert de technologies et de matériels pour la pérennisation d'une telle activité au profit des populations.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ