PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 20 mai 2013 | Ministères

Mission internationale de soutien : le Bataillon logistique ivoirien au Mali

© Ministères Par BIPA
Mission internationale de soutien : le Bataillon logistique ivoirien au Mali
Samedi 4 mai 2013. Les éléments précurseurs du Bataillon Logistique (BATLOG) ivoirien fort de 103 hommes et de moyens matériels importants, ont foulé le territoire malien. L’Armée ivoirienne a été accueillie à Zegoua, avant d’être conduite par un détachement malien de sécurité opérationnelle sur Bamako
Les éléments précurseurs du Bataillon Logistique (BATLOG) ivoirien fort de 103 hommes et de moyens matériels importants, ont foulé le territoire malien. L’Armée ivoirienne a été accueillie le samedi 04 mai 2013 à ZEGOUA (petite localité frontalière du MALI) avant d’être conduite par un détachement malien de sécurité opérationnelle sur BAMAKO. Leur mission est d’accompagner par la logistique, la MISMA dans la reconquête de la stabilité et la paix au MALI.

Après une intense préparation physique, tactique et technique , destinée à les aguerrir et à renforcer leurs capacités opérationnelles indispensables sur un théâtre d’opérations, les militaires ivoiriens ont été mis en route le 02 mai dernier par le Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO, Chef d’Etat-Major Général des FRCI.

Leur mission sera d’assurer aux côtés des autres troupes africaines le Commandement du Bataillon Logistique, le transport et le ravitaillement logistique des différents contingents de la MISMA dans la restauration de l’intégrité du territoire malien.

Avant l’étape de ZEGOUA, le BATLOG ivoirien conduit sous escorte opérationnelle des Forces Spéciales Ivoiriennes, a marqué deux escales importantes dont la première à YAMOUSSOUKRO et la deuxième à NIELLE.

Cette phase de mise en route du contingent ivoirien au Mali, marque l’effectivité de la projection des troupes ivoiriennes sur le théâtre des opérations en territoire malien.

C’est donc aux premières lueurs de la matinée du samedi 04 mai et sous une fine pluie que les FRCI ont été accueillies par un détachement de l’Armée malienne conduite par le sous-lieutenant DEMBA. Ce dernier a marqué la satisfaction et la fierté de son pays, le MALI, de voir l’Armée de Côte d’Ivoire se retrouver à leurs côtés en ces moments décisifs de leur histoire.

Quant aux militaires ivoiriens, ils gardent un moral haut, teinté d’un sentiment de dignité et de fierté, dans l’accomplissement de cette noble tâche sous régionale.
Pour rappel, le Contingent précurseur auprès de la MISMA comprend 103 militaires comme éléments répartis en trois (03) pelotons ; dont 01 de commandement ; 01 de transport et 01 de ravitaillement avec des moyens logistiques très importants.

BIPA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ