x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 14 juin 2013 | BFMTV

Sécurité: la Côte d’Ivoire échappe à la vague jihadiste

© BFMTV Par BIPA
Défense: les commandants des FRCI, de Licorne et de l`ONUCI animent une conférence tripartite avec les journalistes de défense de France
Mercredi 5 juin 2013. Abidjan. Etat-major général des Forces républicaines de Côte d`Ivoire. Les généraux Soumaila Bakayoko (FRCI), Talla Niang (ONUCI) et le colonel commandant de la Force Licorne animent une conférence tripartite avec l`Association des journalistes de défense de France (AJD)
De retour d'une visite en Côte d'Ivoire auprès des centres de commandement des forces armées ivoiriennes, françaises, et onusiennes, il m'est apparu que ce qui se passe au Mali n'a rien avoir avec la situation ivoirienne, même si la contagion jihadiste -toujours elle- est une hantise qui commence à monter dans les esprits influencés par la géopolitique.

Al Qaïda s'est toujours désintéressée de la Côte d'Ivoire. Ni attentat, ni même incursion. Il est vrai que le quotidien ivoirien Le Jour Plus titrait, vendredi 7 juin, "Abidjan sous la menace jihadiste", mais cela ne veut pas dire que c'est imminent.

L'appareil sécuritaire national n'est d'ailleurs pas spécialement en état d'alerte terroriste. Pour la gendarmerie, les Mohamed Merah ou autres forcenés sont difficiles... suite de l'article sur BFMTV

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ