x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 26 juin 2013 | Le Democrate

Sécurité : La gendarmerie de Songon dotée de deux batiments

© Le Democrate Par DR
Inauguration de la brigade de gendarmerie de Songon Agban
Le Président Robert Beugré Mambé a procédé, le jeudi 20 juin, à l’inauguration de la brigade de gendarmerie de Songon Agban, en présence du Ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense. M. Paul Koffi Koffi, a salué à sa juste valeur, l’acte posé par le donateur, le gouverneur du District d’Abidjan, à qui il a traduit l’admiration et les félicitations du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Puis il a mis un point d’honneur à souligner « la générosité et la spiritualité » de Beugré Mambé et indiqué que l’ouverture de cette brigade est « le signal fort du retour à la normalité et à la paix ».
Le Ministre Paul Koffi Koffi a aussi demandé l’étroite collaboration des populations de Songon, avec les 30 gendarmes qui vont assurer leur sécurité, en prenant le soin de leur donner des informations sur des activités louches et suspectes.
S’exprimant avant le ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense, le Gouverneur Mambé a souligné le caractère particulier de cette cérémonie, en ce que le métier des armes, qui est un métier difficile, requiert « discipline, rigueur et esprit de sacrifice ». Ce métier, a-t-il poursuivi, est d’autant noble qu’il commande à celui qui l’exerce, de servir les autres, « quelquefois au détriment de sa propre vie ».
Pour Beugré Mambé, le sens profond de cette inauguration est à mettre au compte du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui a encouragé à mettre l’accent sur la construction de brigades. Du reste, a-t-il révélé, Alassane Ouattara est intervenu personnellement pour l’achèvement, dans les meilleurs délais, de la brigade de gendarmerie de Songon.
Parlant spécifiquement de la sécurité, Beugré Mambé a dit qu’elle est le « catalyseur du développement, précède le développement, alimente le développement ». Dans ce souci, il n’a pas manqué de demander aux populations de soutenir les gendarmes dans leur mission et a salué la famille qui a offert le terrain sur lequel a été bâtie la brigade de gendarmerie.
Quant au patron de la gendarmerie nationale, le Général de Brigade Kouassi Kouakou Gervais, il a salué « la généreuse initiative » du District d’Abidjan et remercié le Président Alassane Ouattara pour ses efforts en matière de sécurité visant à rendre plus performant l’outil de défense et équiper singulièrement la gendarmerie.
A en croire le Commandant Supérieur de la Gendarmerie, l’ouverture de la brigade de Songon contribuera à soulager et rassurer les populations qu’il a invitées à une franche collaboration avec ses éléments dont la mission première est d’assurer la sécurité des biens et des personnes.
L’honneur a échu, avant toutes les interventions, au premier adjoint au maire, M. Alloboué Gbrou, en l’absence du maire Eric M’Koumo Mobio en mission, de saluer l’engagement du Gouverneur Beugré Mambé à assurer la sécurité de ses administrés. « Pendant longtemps, les populations ont souffert de banditisme à Songon ». Pour cette raison, il a salué la construction de la brigade de gendarmerie et souhaité également, à brève échéance, celle d’un commissariat de police parce que « la sécurité est la mère de la paix ».
Notons que l’action du District d’Abidjan en matière de sécurité en faveur des populations de Songon a consisté non seulement en la construction de la brigade de gendarmerie mais aussi en l’érection d’une villa de fonction pour le commandant de la brigade, l’Adjudant-chef Ano Kadjo, le tout pour un coût total de 202 517 079 FCFA.
Etienne Atta (source Dircom District D'Abidjan)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ