x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 29 juillet 2013 | Le Patriote

Guiglo/ Baillet Séverin (Maire élu) : “je remets ma victoire au président Alassane Ouattara”

© Le Patriote Par DR
Le Président Ouattara à Lomé pour plaider pour des législatives apaisées
Jeudi 18 Juillet 2013. Aéroport international GNASSINGBE Eyadema. Lomé. le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a été accueilli par son homologue togolais, SEM. Faure Essozimna GNASSINGBE.
En marge de la rentrée solennelle du Conseil municipal de Guiglo, le vendredi dernier, à la salle des fêtes de la mairie, le nouveau maire, le colonel de douane, Baillet Ben Séverin, a appelé à la réconciliation et à l'union de tous fils et filles de la région. « J'ai une grande ambition pour Guiglo. Continuons à vivre ensemble en harmonie avec nos frères et s?urs. Car, sans réconciliation, aucun développement n'est envisageable », a-t-il exhorté. Pour cela, le colonel Baillet Ben Severin a invité tous ceux qui ont encore du mal à pardonner, à faire preuve de dépassement pour l’intérêt supérieur de Guiglo. Il a rendu un hommage aux chefs traditionnels pour le travail d'entente, de rapprochement, de dialogue et de cohésion réalisé. Il leur a demandé d'être toujours des vecteurs de paix dans la cité du pardon. « La violence ne résout rien. Les chantres de la violence n'ont plus de place à Guiglo. La paix n'a pas de prix, je veux faire de la paix le socle de mon projet de société. Il faut faire reculer le sectarisme qui serait suicidaire pour notre département qui a tant souffert des affres de la crise », a fait savoir le maire. Parlant de la grave crise qu'a connue la ville, il a souligné qu'il faut tirer un trait sur le passé et faire en sorte que ce genre d'événements ne se reproduit plus jamais. La page électorale étant tournée et fermée, le premier magistrat de la commune a soutenu qu'il est de sa responsabilité de donner une nouvelle orientation à la ville. « Je suis le maire de toute la population sans exclusive. Je tends la main à tous mes adversaires », a-t-il déclaré. Le natif du village de Yaoudé a exhorté
les chefs à ne pas vendre le peu de terre qui reste. Le fondateur du «Mouv Ado» (Mouvement de soutien à Alassane Ouattara pendant la présidentielle), élu sous aucune étiquette politique, a révélé qu'il a remis sa victoire au président de la République. « Je suis toujours militant du RDR, je dis à mes adversaires que nous avons le même père donc le même sang dans les veines ma victoire est aussi la leur », a-t-il souligné. Au plan économique, il a appelé les populations à saisir les énormes potentialités de la ville pour son développement. Au nombre des priorités pour sortir la ville de l'ornière. L'officier supérieur des douanes a cité entre autre, la réhabilitation et la construction des écoles, la construction des centres de santé, l'ouverture des routes, informatisation des actes de la mairie et l'aménagement du fleuve du bassin du N'Zo pour éviter les inondations, la création d'emplois jeunes. Au plan sécuritaire, il entend mettre les moyens à la disposition des forces de l'ordre. Car dira-t-il, la sécurité précède le développement et l'alimente. Le maire a annoncé la restructuration de la radio communale. Il a fait savoir que cette radio ne fait pas de recette. « Le désordre est terminé. Avec moi, c'est la rigueur et la ponctualité dans le travail », a-t-il dit. Il faut noter que le budget du Conseil municipal sortant a été adopté pour l'exercice 2013.


JCC (Info Patrick Gondo)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ