x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 6 décembre 2013 | Le Patriote

Les policiers font des révélations à Kafana Koné

© Le Patriote Par Atapointe
Visite d’Etat dans le district des Savanes : Kong accueil le président Alassane Ouattara
Vendredi 5 juillet 2013. Kong. Dans le cadre de la visite d’Etat qu’il effectue dans le district des Savanes, le président Alassane Ouattara a animé un meeting en presence de la Première Dame, Dominique Ouattara, de plusieurs membres du gouvernement et d`une population mobilisée pour l`occasion. Photo: le ministre Kafana Koné, maire de Yopougon.
Dans la nuit d’avant-hier la commune de Yopougon a été secouée par des tirs nourris. Des assaillants lourdement armés ont attaqué le 16è arrondissement avant d’être repoussés par les éléments du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko appuyés par les hommes du chef d’Etat major Soumaila Bakayoko. Hier, le maire de la commune, Koné Kafana Gilbert s’est rendu au district de police situé dans l’enceinte du commissariat pour s’informer des circonstances de l’attaque. Accueilli par les différents commissaires de la commune avec à leur tête le commissaire divisionnaire du district de police Ouattara Francis, le premier magistrat de la plus grande commune de Côte d’Ivoire après les échanges de civilités a tenu à féliciter le courage des forces de l’ordre pour avoir riposter de façon rigoureuse à cette agression. Dans les explications, les policiers ont souligné qu’ils s’attendaient plus ou moins à une attaque. Car, informés d’une offensive sur le commissariat. «Nous étions informés. Mais, nous n’avions pas l’heure précise de l’arrivée des assaillants. L’attaque ne nous a pas surpris. C’est pourquoi nous avons pu repousser les assaillant », a expliqué le commissaire. En effet, aux environs de 20h, a-t-il poursuivi, un élément des FRCI sorti du commissariat pour se restaurer a été pris à partie par les assaillants déclenchant les hostilités. Apres ces explications le maire a fait une visite guidée pour constater les impacts de balles encore visible sur les murs. Déplorant la mort d’un soldat au cours de l’attaque, le maire a souhaité plus de vigilance pour éviter ce genre d’évènements à l’avenir.

Lacina Ouattara

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ