x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 30 janvier 2014 | Le Patriote

Augmentation de salaire des fonctionnaires : La CNEC dénonce …

La Coordination Nationale des Chercheurs et Enseignants du supérieur de Côte d’Ivoire (CNEC), section locale de l’Université Félix Houphouët Boigny n’est pas d’accord avec la non-prise en compte de la corporation dans la récente augmentation des salaires décidée par le gouvernement. Ils l’ont fait savoir hier au cours d’une conférence de presse animée par le Dr. Djé Bi Tchan Guillaume dans l’enceinte de cette institution, à Cocody. Il a expliqué que les chercheurs et enseignants du supérieur sont des fonctionnaires et doivent par conséquent bénéficier des 12% d’augmentation. Le conférencier a qualifié cette décision des autorités, d’injuste. « La CNEC revendique sa part de richesse du pays. Nous devons bénéficier de cette augmentation. C’est une injustice que la CNEC ne saurait accepter », a menacé le Dr Djé bi Tchan. Il a dit ne pas comprendre cette exclusion dont sont victimes les enseignants du supérieur et chercheurs. Le syndicaliste est revenu sur les décrets reconnaissant le doctorat comme diplôme de début de carrière dans les universités et centres de recherche et celui portant situation administrative et financière des praticiens hospitaliers et universitaires. Pour lui, ces deux décrets ont été pris pour réparer une injustice faite à la corporation. Selon lui, ces décisions ne sauraient expliquer leur mise à l’écart des enseignants du supérieur des 12% d’augmentation. Le second point a porté sur le traitement salarial dans l’espace Uemoa dans le cadre du système LMD. Il a révélé que la Côte d’Ivoire est le seul pays dans le REESAO (Réseau pour l’Excellence de l’Enseignement Supérieur en Afrique de l’Ouest) dont les enseignants ne bénéficient pas d’un bon traitement salarial. L’enseignant a invité le gouvernement à ajuster les traitements salariaux afin d’éviter des fuites importantes de cerveaux.

Zana Coulibaly

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ