x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 10 mai 2014 |

Partenariat FNJ-I2T : Des unités de transformation modernes pour valoriser les produits agricoles locaux

© Par DR
Signature de convention entre le Fonds National de la Jeunesse(FNJ) et I2T
Jeudi 8 mai 2014, Ivoirienne de Technologie Tropicale(I2T) , Abidjan (Port-Bouet): Signature de convention entre le Fonds National de la Jeunesse(FNJ) et I2T dans le cadre de l`industrialisation des projets jeunes.
Le Fonds National de la Jeunesse(FNJ), densifie son réseau de partenaires tant financier que technique pour mieux insérer les jeunes.

Après avoir identifié 25 secteurs d’activités parmi les plus porteurs de l’économie, le FNJ, conformément aux résultats et à toutes les études qui présentent le secteur agropastoral comme le meilleur en matière de résorption du chômage, recommande fortement aux jeunes de s’y intéresser.

Le FNJ entend donc faire de milliers de jeunes de Côte-d’Ivoire, de véritables entrepreneurs dans ce domaine, en mettant à disposition de ceux-ci, des moyens et technologies modernes.

Le Fonds veut faire de ces jeunes, des entrepreneurs accomplis à travers une agriculture mécanisée, qui leur permette d’ajouter de la valeur aux produits agricoles, par leur transformation en produits semi-finis et produits finis.

Le Fonds a ainsi entrepris un vaste programme d’identification, pour déterminer leurs besoins et offrir des solutions adaptées et durables pour leur insertion effective, à travers les projets structurants « clés en main » qu’il compte installer sur l’ensemble du territoire national, en collaboration avec les collectivités décentralisées.

Le FNJ a décidé de s’allier à la Société Ivoirienne de Technologie Tropicale (I2T), spécialisée en matière d’innovation technologique dans les domaines agricole et agro-industriel, afin de permettre non seulement l’installation d’unités de transformations modernes, mais également la formation des jeunes aux technologies de première transformation pour la valorisation des produits agricoles. Ce partenariat qui permettra, entre autres, la transformation de la tomate, de la mangue et de l’ananas, s’est matérialisé par la signature d’un Protocole d’Accord entre le FNJ et I2T, ce Jeudi 08 Avril 2014, au sein des bureaux de I2T.

Livrant le mot de bienvenu, le Président du Conseil d’Administration de I2T, Bright KONE, Président de la séance, a félicité les deux structures pour ce partenariat, qui selon lui, apportera beaucoup à la jeunesse ivoirienne.

Quand au Directeur Général de I2T, Oumar DIARRA, il s’est réjouit de cette union qui vise « à résorber le chômage par la proposition de projets d’insertion professionnel susceptibles de permettre aux jeunes ivoiriens de se prendre en charge grâce à des actions génératrices de revenus ».

Le Directeur Général du FNJ, Lancina BAMBA a clôt la série des allocutions, en résumant comme suit, la portée de ce protocole d’accord : « Les matières premières qu’elles soient d’origine agricole ou minière n’apportent aucune valeur ajoutée à l’économie. Seules leurs transformations jouent ce rôle…

Toutes les études ainsi que toute la littérature sur les secteurs à fort potentiel de création d’emplois placent le secteur agropastoral en première place…

Le FNJ a donc choisi d’orienter les jeunes vers ces secteurs non pas pour faire d’eux des paysans complexés parce qu’ayant échoué ailleurs mais pour en faire de véritables entrepreneurs agricoles, de véritables industriels….

Vous n’avez plus l’alibi de la pénibilité du travail avec ce mariage FNJ/I2T…. », Et en lançant un appel aux jeunes de Côte d’Ivoire par ces mots  «  concevez et soumettez nous vos projets dans le secteur de l’agrobusiness. Des technologies de qualité sont disponibles pour vous accompagner dans l’accomplissement de vos rêves d’entrepreneur. »

Le FNJ et I2T ont ainsi unis leurs expertises et moyens pour structurer des projets d’envergure autour de technologies modernes, pour servir au mieux la jeunesse ivoirienne. Un projet pilote de transformation de fruits à Korhogo, marquera le début de ce mariage dans les prochaines semaines.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ