x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 25 juillet 2014 | AIP

Nestlé Côte d’Ivoire lance CERELAC Mil fortifié en fer et micronutriments

© AIP Par Serges T
Cérémonie de lancement de CERELAC MIL de Nestlé Côte d`Ivoire
Vendredi 25 Juillet 2014 Abidjan.Nestlé procède dans les locaux de son centre de recherche et de développement à Yopougon au lancement de son nouveau produit CERELAC MIL fortifié en fer et micronutriments.
Abidjan – La société Nestlé Côte d’Ivoire a procédé, vendredi dans son Centre de recherche et de développement (CRD) sis à la zone industrielle de Yopougon, au lancement de son nouveau produit, CERELAC Mil, fortifié en fer et micronutriments, pour apporter une réponse à la malnutrition infantile.

Fortifié en fer, vitamine A et C, zinc ainsi qu’en probiotiques (Bifidus BL), des micronutriments essentiels pour la croissance, CERELAC MIL, distribué sous formats de 500g et 40g, est destiné aux enfants à partir de six mois et vient compléter la gamme de produits CERELAC Blé, Trois fruits et Miel, vendus dans le pays.

« Ce lancement traduit l’engagement de Nestlé à réduire les risques de sous-nutrition en enrichissant aliments et boissons, en particulier ceux destinés aux enfants et aux femmes en âge de procréer. C’est une innovation qui vise également à valoriser les matières premières africaines », a expliqué la responsable du département communications institutionnelles et relations publiques, Fleur Tchibota-Hamza, au nom du directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Patricio Astolfi.

Au cours de la cérémonie de lancement de la céréale infantile lactée, le responsable du département agronomie, science et plante au CRD de Nestlé, Cheikh Mboup, a expliqué que le mil est la 4ème céréale au monde en termes de superficie, nourrissant plus de 500 millions de personnes. Il a précisé que le CRD s’emploie à combiner les matières premières africaines avec les technologies les plus pointues, dans la perspective d’être conforme à la qualité des produits et de répondre au goût des consommateurs.

Quant à la directrice coordonatrice du Programme national de nutrition, Dr Patricia N’Goran, elle a présenté la situation en micronutriments en Côte d’Ivoire, soulignant que la malnutrition représente une menace sanitaire et est la cause sous-jacente d’un tiers des décès des enfants dans le pays. Trois enfants sur quatre sont anémiés, tout comme l’est une femme enceinte sur deux, a-t-elle signifié.

La cérémonie de lancement de CERELAC Mil s’est tenue en présence notamment de représentants d’organisations concernées par la question de nutrition et de plusieurs ministères dont celui de la Santé et de la Lutte contre le Sida, Dr Ekra, qui a exprimé sa gratitude et ses félicitations à Nestlé Côte d’Ivoire, principalement à son Centre de recherche et de développement, pour avoir créé ce produit dont un repas couvre 25% du besoin journalier énergétique de l’enfant.

cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ