PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 21 mai 2015 | AIP

Revue de presse : la Visite d’Etat du Président Ouattara dans le Denguélé, l’affaire du procureur de la CPI contre Simone Gbagbo, en vedette dans les journaux

Abidjan – La visite d’Etat entamée mercredi par le président de la République, Alassane Ouattara, dans la région du Denguélé, et l’affaire du procureur de la CPI contre Mme Gbagbo, sont en vedette dans les quotidiens ivoiriens parus jeudi sur le territoire national.

"Comme un prince… " s’extasie Le Patriote, quotidien proche du RDR (parti au pouvoir) rendant compte de l’accueil réservé au Président Ouattara à son arrivée à Odienné, où il a entamé une visite officielle qui le mènera dans sept départements.

"Tout est parti d’ici "ajoute à sa Une le quotidien rapportant ainsi les propos du président de la République comme pour répondre à cette foule en liesse. Le journal qui s’est fait un large écho de cette visite rend compte d’un " accueil délirant " et d’une " ambiance de fête "et ne manque pas d’évoquer " les mesures fortes du gouvernement " prises lors du conseil des ministres tenue, mercredi, à Odienné.
L’intelligent d’Abidjan, se voulant plus précis titre " tout est parti d’Odienné grâce à Nabintou Cissé, C’est un grand jour pour Dominique et moi "exprimant ainsi l’émotion du Président Ouattara à son arrivée sur la terre de ses parents.
L’affaire Simone Gbagbo, l’épouse de l’ex président de la République également les quotidiens.

Soirinfo barre à sa une "justice / Simone Gbagbo : une importante décision prête pour elle". Selon ce tabloïd, "l’unité des affaires publiques de la CPI indique que la chambre d’appel de la cour rendra un arrêt d’appel concernant la recevabilité de cette affaire (…) le mercredi 27 mai 2015 ".

Notre voie proche de l’opposition lui emboîte le pas et titre en co-une " affaire Simone Gbagbo, la CPI se prononce le 27 mai ".

A ce propos, L’Inter, canard indépendant, croit savoir que " la CPI met la pression pour le cas Simone Gbagbo " et que " le gouvernement prend une décision ".

Puis abordant un autre sujet le quotidien fait une révélation à sa Une parlant de la coalition de l’opposition : " de lourds soupçons sur Essy Amara. Ses deux conditions pour signer la charte de la Cnc ".

Le congrès du Front populaire Ivoirien préoccupe, en outre, certains quotidiens et principalement Notre voie qui lance cette invite à sa Une " 4ème congrès du FPI tous au palais des sports ce matin ". Le journal annonce que " des milliers de militants au palais des sports ce matin ".

Le Réveil hebdo, proche de la coalition au pouvoir, lui, révèle à ses lecteurs " comment Banny a dilapidé les 16 milliards " parlant de " gestion opaque de la CDVR ".

(AIP)
akn/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ