x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 30 septembre 2015 | Présidence

Au terme de sa visite d’Etat dans les Régions du Gôh, du Loh-Djiboua et du Haut-Sassandra, le Chef de l’Etat a animé une conférence de presse, à Daloa

© Présidence Par DR
Visite d`état dans les régions du haut Sassandra, du Goh et du Lôh-Djiboua: Point de presse animé par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA au terme de sa visite d`Etat
Mercredi 30 septembre 2015. Daloa. S.E.M. Alassane OUATTARA au terme de sa visite d`Etat anime un point de presse
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a animé une conférence de presse, à sa Résidence de Daloa, ce mercredi 30 Juillet 2015, au terme de sa visite d’Etat dans les Régions du Gôh, du Lôh-Djiboua et du Haut-Sassandra.

Dans sa déclaration liminaire, le Chef de l’Etat a remercié les Elus, les Cadres, la Notabilité, les Chefs religieux et les populations pour leur mobilisation exceptionnelle et l’accueil chaleureux dont sa délégation et lui ont bénéficié.

Le Président de la République a ensuite indiqué que cette visite lui a permis d’échanger avec les populations, de faire l’état des lieux des travaux effectués, notamment dans le domaine des Infrastructures, d’évaluer les besoins restant et surtout de délivrer un message de paix, de réconciliation et de pardon.

Au cours des échanges qui ont suivi, le Chef de l’Etat et les journalistes ont abordé divers sujets portant notamment sur la mobilisation des populations à l’occasion de cette visite, la pression fiscale, la qualité des travaux effectués dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgences, le pardon demandé par les Chefs traditionnels du Gôh à la Nation, la situation socio-politique au Burkina Faso et le décès de Pèlerins Ivoiriens à la Mecque.

Sur toutes ces questions, le Président de la République a apporté des réponses qui reflètent sa vision et traduisent ses ambitions pour la Côte d’Ivoire.

Sur la mobilisation des populations au cours de cette visite, le Président de la République a affirmé n’avoir pas été surpris par cet accueil exceptionnel, car « il s’agit d’une visite d’Etat ». Pour cela donc, toutes les populations, sans exclusive, se sentent concernées et prennent une part active dans l’organisation. De plus, il a révélé avoir bénéficié de ce même accueil à l’occasion de la campagne pour l’élection présidentielle de 2010.

S’agissant de la pression fiscale, le Président de la République a souligné que cela est dû à la faiblesse de l’assiette fiscale et aux déperditions. Il a ajouté que le Gouvernement procédera à une réduction des Impôts s’il est réélu à la tête de l’Etat.

Concernant le pardon demandé à la Nation par les Chefs traditionnels de la Région du Gôh, le Chef de l’Etat s’est dit ému par cet acte. Il leur a ensuite rendu hommage pour ‘’ce moment très fort’’, avant d’indiquer que ‘’nous devons nous pardonner les uns et les autres pour avancer.’’

Pour ce qui est de la situation des Pèlerins Ivoiriens décédés à la Mecque, le Président de la République a présenté ses condoléances et sa compassion à leur famille. Il a ajouté être en contact avec les Autorités saoudiennes pour faire le point de la situation, avant d’indiquer que le Gouvernement prendra toutes les dispositions nécessaires concernant les Personnes décédées et blessées.

Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a annoncé une rencontre, à Yamoussoukro, avec le monde paysan, le 1er Octobre prochain et un échange avec les Rois et Chefs traditionnels, le 02 Octobre pour l’installation de leur Chambre. Il procédera enfin à l’inauguration des Ponts de Bassawa et de Béoumi le 02 Octobre après-midi.

Notons que le Chef de l’Etat a présidé un Conseil des Ministres à la Préfecture de Daloa, en fin de journée. Ce Conseil a pris plusieurs décisions, notamment l’adoption d’un projet de décret déterminant le nombre de lieux et de bureaux de votes en Côte d’Ivoire et à l’Etranger pour l’élection présidentielle du 25 Octobre 2015. Ainsi, l’on aura 10.335 lieux de vote et 19.841 bureaux de vote.

Le Conseil a, en outre, donné son accord pour la nomination des membres du Directoire de la Chambre Nationale des Rois et Chefs traditionnels.
Enfin, le Conseil a adopté une communication relative à la situation des Pèlerins ivoiriens à la Mecque suite à la bousculade. De cette communication, l’on retiendra 14 décès, plusieurs blessés et des disparus.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ