PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 13 octobre 2015 | AIP

Les cours interrompus pour trois jours dans les établissements secondaires publics à Bonoua et à Guiglo

Abidjan - Des enseignants du secondaire public de Bonoua (Sud) et à Guiglo (Ouest), estimant avoir été "abusivement" mutés par la tutelle, ont entamé, mardi, une grève de 72 heures, entraînant une interruption des cours dans des établissements des deux localités, a constaté l'AIP.

Ces enseignants se réclamant de la Coordination des enseignants du secondaire public de Côte d’Ivoire (CES-CI) affirment protester ainsi contre ce qu’ils qualifient d’agissements de la tutelle pour casser la représentation de leur syndicat dans les localités.

La plupart des dirigeants de la CES-CI ont reçu une note d’affectation en début d’année scolaire, dénoncent-ils.

Les cours devraient reprendre dans les établissements secondaires publics des deux villes vendredi.

(AIP)
as/ar/akn/kg/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ