PUBLICITÉ

Société Publié le dimanche 27 décembre 2015 | L’intelligent d’Abidjan

Bingerville : Coulibaly Dramane, cadre RDR communie avec les fidèles de trois mosquées

Le chargé de mission du directeur général des Douanes a pris part dans la nuit du mercredi 23 au jeudi 24 décembre 2015 au Mahoulid à Bingerville et contribué à la construction de la nouvelle mosquée de Gbagba 2 au quartier Berlin de ladite commune à hauteur de 500 000 F CFA.

Lors de sa conférence l’imam Diarassouba Soumaïla a exprimé à l’endroit du donateur, la gratitude de la communauté musulmane de Gbagba 2 pour ce geste et salué son appel à la paix. « Ce geste témoigne de la grande amitié du donateur à l’endroit de la communauté musulmane de Gbagba 2. C’est une tradition pour Coulibaly Dramane», a-t-il déclaré. Tout en souhaitant son retour définitif à Bingerville, l’Imam a également dénoncé la haine, l’hypocrisie, et a appelé les fidèles à soutenir l’organisation du Mahoulid qui consacre la naissance du prophète Mahomet. Se confiant à la presse au terme de ce rite d’adoration divine, Coulibaly Dramane a fait remarquer que le Maoulid constitue un moment important d’adoration d’Allah et s’est dit fier du moment qu’il a passé avec ses frères musulmans. « J’ai le sentiment d’avoir accompli mon devoir de musulman afin de bénéficier de l’agrément d’Allah. Tout ce que nous faisons va dans le sens de la paix et de la cohésion sociale. J’exhorte toute la communauté musulmane de Bingerville à s’inscrire dans le processus de réconciliation en cours et à s’approprier le comportement du Prophète afin d’être des Ivoiriens nouveaux», a souligné le proche collaborateur du DG des Douanes. Qui a prié pour la paix en Côte d’Ivoire, pour le président Alassane Ouattara, pour la bonne santé du RDR à Bingerville, et surtout pour le ministre Sidiki Konaté avec qui, il a des projets en cours pour le vivre ensemble dans cette localité. Après la nouvelle mosquée de Gbagba 2 au quartier Berlin, Coulibaly Dramane et sa délégation, ont fait escale dans 2 autres mosquées notamment la petite mosquée et la mosquée de Sicogi 1, où il a également commémoré cet énième anniversaire de la naissance du prophète à travers des zikr, prières et invocations. Dans ces 2 édifices religieux, les messages et les gestes symboliques étaient les mêmes. Les imams Sidiki Ibrahim et Cissé ont prié pour lui et fait des bénédictions pour la paix, la cohésion, la prospérité et le raffermissement de la foi des fidèles musulmans.

T.A.B

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ