x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 23 avril 2016 |

Jour 3 SITA : Dr. APHING Kouassi, de nouveaux mécanismes de financement doivent être actionnés

© Par Côte d`Ivoire Tourisme
3e jour du Salon ivoirien du Tourisme d`Abidjan
Vendredi 22 avril 2016. Abidjan.
Le Constat dans le domaine des établissements de tourisme est sans appel ; il y a un manque criant de compétence qui grippe sérieusement la machine de la première industrie dans le monde.
Cette troisième journée du SITA a voulu diagnostiquer les problèmes qui minent ce secteur et donner quelques ébauches de solutions.
C’est autour du thème : "Renforcement de capacités des établissements touristiques : Niveau de qualification du personnel/classification et qualité des services hôteliers" que M. Thierry JAHAM DG du Sofitel Hôtel Ivoire a signifié que la performance des outils informatiques et internet, a bouleversé le mode de travail dans les établissements touristiques et qu’il y a lieu de s’y adapter.

Le tourisme est une activité humaine qui traite de l’humain, ainsi pour plus de compétitivité dans le service, l’on ne doit se dédier à ce secteur transversal que par pure volonté de carrière.
Pour le Dr. Aphing Kouassi, Dir. cab. au ministère du Tourisme, de nouveaux mécanismes de financement doivent être actionnés pour soutenir la formation et aux banques d’alléger leurs conditions de prêts pour le financement de projets touristiques afin d’améliorer la qualité des offres comme l’a fait le Maroc.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ