x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 2 mars 2017 | AIP

L’autonomisation de la femme, une arme contre les inégalités sociales (Ministre)

© AIP Par C.K
Journée Internationale de la Femme: La ministre Mariatou Koné donne le top départ des activités
Mercredi 1er mars 2017. Abidjan. La ministre de la femme, de la protection de l’enfant et de la solidarité Mariatou Koné a présenté le thème de la quarantième édition de la Journée Internationale de la femme: « L’autonomisation économique de la femme pour un monde plus juste et plus équitable ». Le top départ des activités a été donné ce mercredi au palais de la culture d`Abidjan.
Abidjan - La ministre de la Femme, de la Protection de l'Enfant et de la Solidarité estime que " l'autonomisation économique de la femme est une arme puissante de lutte contre les inégalités sociales, la discrimination et l'exploitation.

La ministre s'adressait mercredi aux femmes, lors de la cérémonie de lancement de la 40ème célébration de la journée internationale de la femme (JIF), placée sous le thème '' Autonomisation économique de la femme pour une Côte d'Ivoire plus juste et équitable''.

Selon la ministre, c'est à travers son autonomisation que la femme peut renforcer son pouvoir d' action, accroître sa capacité d'influencer le changement social et créer un ordre économique et social plus juste et plus équitable.

" C'est à ce prix que nous pourrons ensemble parvenir à votre pleine participation au processus de développement, gage de l'envol de notre pays vers la destination de l'émergence", a déclaré Pr Mariatou Koné, exhortant les femmes à saisir toutes les opportunités qui s'offrent à elles pour parvenir à leur autonomisation économique.

Pour la représentante de ONU-Femmes, Marie Goretti Nduwayo, l'autonomisation de la femme doit être au cœur des stratégies de développement pour une "économie dynamique et libératrice".

La célébration officielle de la JIF 2017 aura lieu le 10 mars à Adzopé. Par contre, d'autres activités commémoratives se dérouleront sur toute l'étendue du territoire, notamment un audit Genre de trois ministères techniques, des panels interactifs avec les acteurs locaux et les femmes des différentes régions, a signifié la ministre lors de ce lancement présidé par la Grande Chancelière, Henriette Diabaté qui représentait la Première dame, Dominique Ouattara.

tad/akn/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ