PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 12 avril 2017 | Primature

Le gouvernement Amadou Gon Coulibaly s’engage pour plus d’accès aux services sociaux de base

© Primature Par DR
Le gouvernement Amadou Gon Coulibaly s’engage pour plus d’accès aux services sociaux de base
Abidjan, le 12 avril 2017 - Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly et ses ministres ont validé le mardi 11 avril 2017 à Abidjan leurs Plans d’Actions Prioritaires (PAP) pour la période 2017-2020, en s’engageant pour plus d’accès des populations aux services sociaux de base que sont l’eau potable, l’électricité, l’éducation, la santé, les routes, etc. Au terme de ce séminaire gouvernemental, Gon Coulibaly a indiqué que « Le gouvernement est appelé à accélérer les réformes institutionnelles, structurelles et sectorielles, en vue de renforcer la stabilité macroéconomique et d’améliorer l’environnement des affaires ».
A la cérémonie de clôture présidée par le Président de la République Alassane Ouattara, le chef du gouvernement a fait savoir que les actions retenues prennent en compte les décisions issues des différents Conseils Présidentiels sur les problématiques importantes telles que l’énergie, l’eau potable, l’éducation, les routes et la santé. Et d’ajouter : « Ces actions tiennent compte également des contraintes et opportunités du Programme Economique et Financier conclu par notre pays avec le Fonds Monétaire International ».

« Les contraintes et opportunités du Programme Economique et Financier…. sont prises en compte à tous les niveaux de ce plan », a rassuré le chef du gouvernement avant de rappeler le maintien de la performance économique de notre pays, caractérisée notamment par un taux de croissance de 8,8% en 2016 et une prévision de 8,5% en 2017, ainsi qu’un taux d’inflation sous contrôle de 0,7%.

Selon le Premier Ministre « le déficit budgétaire pour 2017 est projeté à 4,5% contre 3,9% en 2016. Pour atteindre la cible de 3% de déficit, d’importantes mesures de politiques fiscales relatives, notamment à la rationalisation des exonérations, à l’optimisation de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et à l’aménagement des impôts sur le revenu sont prévues par le gouvernement, de même que la maitrise des dépenses ».

Le Président Alassane Ouattara s’est félicité de l’approche de programmation à moyen terme de l’action du gouvernement. Cela permet, a-t-il dit, d’avoir une visibilité et de la cohérence dans la planification des actions des ministères sur la période 2017 -2020, tout comme d’apporter des solutions concrètes aux besoins de populations.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ