x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 15 juin 2017 | L’intelligent d’Abidjan

Mayo / Fête des mères: le maire Laure Baflan Donwahi honore les femmes de la commune

© L’intelligent d’Abidjan Par dr
Tic - Ouverture de la poste de Mayo en présence du Ministre Bruno Koné.
Samedi 21 juin 2015 - Mayo (Soubré).
Laure Baflan Donwahi, maire et présidente de la Fédération des Femmes de la Région de la Nawa (FFR-Nawa) a célébré les femmes de ladite localité située dans la région de la Nawa, département de Soubré à l’occasion de la fête des mères.

Au cours de cette cérémonie, elle a rappelé aux femmes leur véritable rôle dans leurs foyers : « C’est nous qui veillons à la stabilité du monde aux côtés de nos maris. C’est bien nous les piliers des foyers. Nous avons donc un rôle important à jouer dans notre société. Le tout premier rôle, celui d’éducatrice, est déterminant pour développer en nos enfants les valeurs et la confiance qui leur permettront de devenir des adultes et des citoyens responsables. » a-t-elle dit. Et d’ajouter : « Mes très chères sœurs, je vous renouvelle ici ma détermination à continuer d’œuvrer pour l’amélioration du bien-être de toutes les femmes, de toutes les mamans de notre commune. » .Pour joindre l’acte à la parole, elle a fait des dons à deux maternités de la commune à savoir la maternité de Mayo et celle de Bakayo. Elle en a aussi fait à plusieurs associations de femmes ; lesquels dons sont composés de centaines de brouettes, de machettes, de dabas, de pelles, de bottes, de gants, de cache-nez et de seaux. Egalement pour prouver sa grandeur de cœur, elle a fait d’importants dons en numéraire mais surtout en nature composés de centaines de complets de pagnes Wax, des vivres et non vivres au quasi millier de femmes invitées à cette cérémonie. Elle a aussi récompensé chacune des 40 filles ayant pris part au tournoi féminin de football ainsi que les meilleures élèves des 4 quartiers de Mayo et de 2 campements de la commune. Par ailleurs très impliquée dans les questions d’autonomisation de la femme et de lutte contre la pauvreté, le maire a primé deux dames considérées comme économiquement autonomes. L’une, du quartier de Bakayo, et l’autre de Mayo, ont été choisies pour servir de modèles et d’exemples à suivre par les femmes de la commune et par les générations futures. En outre, elle a honoré la doyenne d’âge de la commune, âgée de 91 ans, puis une autre femme qui, avec 11 enfants, est celle qui a le plus connu de maternité dans la commune.

Afin de témoigner leur immense joie et leur amour à leur généreuse bienfaitrice, plusieurs groupes de femmes ont presté pour la remercier pour sa constante sollicitude à leur endroit.

T.A.B avec T.Z

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ