x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 18 janvier 2018 | AIP

Une association engagée dans la recherche de la paix présentée à la ministre Mariatou Koné

© AIP Par DR
Crise post électorale: une victime salue les actions du Gouvernement et s’engage pour la Paix
Lundi 15 janvier2018. Abidjan. A sa demande, Mohamed a été reçu par le chef de cabinet de la Ministre Mariatou KONE, le professeur KOUAME N’Guessan entouré de plusieurs agents du Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité.
Abidjan, 18 jan (AIP ) - Le Mouvement des victimes de la crise pour la réconciliation (MVCR), présidé par Mohamed Koné une victime tétraplégique de la crise postélectorale de 2010, a été présenté mercredi à la ministre de la Femme de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné représentée par son chef de cabinet, Pr Kouamé N'Guessan.

" Le MVCR n’est pas une association pour revendiquer mais plutôt pour œuvrer pour la paix et l’union entre les filles et les fils de la Côte d’ivoire », a expliqué Mohamed Koné lors de cette présentation au siège du Programme national de cohésion sociale.

Selon lui, cette association apolitique va œuvrer aux côtés du ministère pour la consolidation de la paix et le renforcement de la cohésion sociale. Il a en outre appelé les autres associations de victimes à l’union et à l’entente pour bénéficier davantage du soutien du Gouvernement plutôt que de s’exposer dans la presse et les réseaux sociaux .

Le représentant de la ministre Mariatou Koné s’est dit heureux de recevoir Mohamed et a indiqué que les portes du ministère sont toujours ouvertes aux victimes et associations de victimes. "De telles initiatives sont encouragées par le ministère, qui œuvre au quotidien pour une meilleure prise en charge des victimes sans distinction aucune", a-t-il insisté.

Mohamed Koné bénéficie d’une prise en charge médicale et psychologique de l’Etat de Côte d’Ivoire. Son état de santé s’est amélioré après des soins en Côte d’Ivoire et à Casablanca au Maroc. Il suit en ce moment des séances de rééducation.

tad/kam

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ