x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 22 octobre 2018 | Partis Politiques

Déroulement des Municipales à Yopougon : Zié Daouda fait le point au président Bédié

© Partis Politiques Par DR
Zié Daouda,candidat du Pdci aux élections municipales à Yopougon et le président du Pdci, Aimé Henri Konan Bédié.
Député de Yopougon, candidat du Pdci aux élections municipales à Yopougon, Zié Daouda a été reçu en audience par le président du Pdci, Aimé Henri Konan Bédié. C’était le vendredi 19 octobre à sa résidence de Daoukro. Au cours de cette audience, il s’est agi pour Zié Daouda de décrire l’atmosphère dans laquelle se sont tenues les élections municipales à Yopougon. Lors de cette audience, il a informé le président de son parti qu’il a commis un avocat, en la personne de Me Kakou Jean afin d’introduire une requête en vue d’annulation et de reprise du scrutin à Yopougon. Et ce, sous le N°11 du jeudi 18 octobre 2018 a 14h 58 auprès de la Commission électorale indépendante (CEI). Selon le candidat du vieux parti dans la plus grande commune d’Abidjan, sur autorisation de la CEI, son parti a obtenu un bon à tirer de la liste électorale de la circonscription de Yopougon afin de permette à tous les représentants du Pdci de de suivre les opérations de vote sur l’ensemble de la commune. Aussi, il fait que remarquer qu’à la surprise générale, le jour du vote, les représentants de la CEI de sa commune ont tous refusé en bloc l’utilisation de la liste électorale, bureau de vote par bureau de vote que possédaient tous les représentants du PDCI-RDA. « Parallèlement à ce refus le candidat du RDR à Yopougon a organisé une opération de violence à l’échelle communale avec des individus dans des véhicules 4 x 4 armés de machettes pour déchirer toutes les listes électorales qui étaient dans les mains des représentants du PDCI-RDA. Ces individus non identifiés selon les témoignages étaient aidés parfois par la police nationale à Yopougon parfois par des députés de yopougon ou des responsables de l’Etat civile de la Mairie de yopougon. Apres avoir déchiré ces listes, les représentants du PDCI-RDA étaient brutalisés et jetés hors des bureaux de vote », a déploré M Zié Daouda. Président de l’ONG Attou pour la réconciliation nationale, l’honorable Zie Daouda Coulibaly Péwélégnan n’a pas voulu opter pour la violence à Yopougon. Il a donc opté pour le recours à la légalité en prenant son calme devant la situation de terreur. Il a refusé de livrer la population à un bain de sang. Le président Bédié a pris acte du compte rendu du candidat de son hôte. Séance tenante, il a autorisé que Maitre Kakou Jean, l’avocat rejoigne les avocats du PDCI-RDA pour la phase du contentieux électoral. De retour de Daoukro, le secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué a reçu Zié Daouda et a demandé que le dossier de Yopougon soit présenté à Maitre Suiby, secrétaire exécutif chargé des affaires juridiques du PDCI-RDA.
MR avec sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ