x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 16 décembre 2018 | AIP

Municipales partielles: Des incidents circonscrits au Collège moderne de Grand-Bassam

Abidjan– Des incidents liés à des pannes de fonctionnement des tablettes commises au vote par la Commission électorale indépendante (CEI) ont été constatés dans le bureau du Collège moderne de Grand-Bassam, au quartier France.

La commissaire centrale, superviseur de la région du Sud-Comoé de la CEI, Mme Yoli Bi a paré au plus pressé en remédiant à ces pannes aux environs de 15H. Les électeurs ont pu commencer à voter, peu après, a constaté l'AIP, dimanche.

Face à cet couac, le directeur de campagne du candidat de Ezaley N’Da Moulin s’était plaint, en fin d'après-midi, de favoritisme de la part de la CEI.

De longues files d’attente sont visibles devant les bureaux de vote, depuis la mi-journée, à Grand-Bassam.

Contrairement au scrutin du 13 octobre, il n'y a pas de souci sur le matériel cette fois-ci. Le petit matériel de bureau de vote est disponible ainsi que les agents électoraux, à savoir les présidents des bureaux de vote, les secrétaires et représentants des candidats.

Le vote se déroule sous haute sécurité marquée par la présence à Grand-Bassam du chef d’Etat major des Armées, Sékou Touré, du commandant supérieur de la gendarmerie, Kouakou Nicolas et du directeur général de la police nationale, Issouf Kouyaté.

nmfa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ