x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 16 décembre 2018 | AIP

Élections municipales partielles à Rubino : le scrutin sous haute surveillance policière

Agboville- Le scrutin relatif à la reprise de l’élection municipale dans la circonscription de Rubino se déroule ce dimanche sous une haute surveillance policière afin de prévenir toutes formes d’incidents susceptibles d’entacher la régularité du vote.

En procédant au lancement du scrutin dans le village de Namouédan, le sous-préfet de Rubino, Aka Oi Aka, a appelé la population à voter dans le calme et la tranquillité.

Namouédan est le lieu d’où sont partis les dysfonctionnements ayant conduit à la reprise du scrutin du 13 octobre. Il fallait donc y poser un geste fort à travers la cérémonie de lancement pour rassurer les candidats et la population de la volonté de la Commission électorale indépendante (CEI) d’organiser une élection transparente, ne souffrant cette fois d’aucune contestation, selon son président régional, Traoré Ousmane.

Ce sont 7 717 électeurs repartis dans les 21 bureaux de vote de la circonscription électorale de la commune de Rubino qui ont pris d’assaut les 10 lieux de vote, afin de choisir le prochain maire entre les trois candidats en lice. Il s'agit du candidat indépendant, N’gbesso Bony Marcel, de Kouassi Marie Virginie du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et du candidat Dessi Hubert du PDCI, maire sortant.

yy/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ