x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 22 décembre 2018 | LInfodrome

Bassam : Tout sur les tensions survenues après les élections partielles, les explications des deux camps

© LInfodrome Par Patrice ALLEGBE
Bassam: la police empêche un affrontement entre des partisans de Ezaley et Moulot
Vendredi 21 décembre 2018. Grand-Bassam. Un contingent de la police a empêché vendredi, au quartier France de Grand-Bassam, cité balnéaire au Sud-est d’Abidjan, un affrontement entre des partisans du candidat Jean-Louis Moulot et ceux du maire sortant Philippe Ezaley qui se sont notamment mobilisés pour une « marche pacifique » aux fins de réclamer leur « droit de vote » à l’issue des élections municipales partielles de dimanche.
Des affrontements ont éclaté entre les partisans du candidat déclaré élu par la Commission électorale indépendante (Cei) Jean Louis Moulot et ceux du maire sortant Georges Phillipe Ezaley.

Le quartier France, siège de ces violents affrontements devrait être le point de départ d’une marche « pacifique » initié par le collectif mis en place par les inscrits de la liste électorale dont les votes n’auraient pas été pris en compte dans les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante au soir des élections partielles du dimanche 16 décembre dernier. Cette marche pourtant autorisée par les autorités de la ville, n’a pu avoir lieu du fait des partisans du camp adverse qui étaient venus également manifester leur ras- le bol de voir ces... suite de l'article sur LInfodrome

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ