x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 6 mai 2019 | Ministères

Tournée dans les organes de presse : Sidi TOURE communie avec le personnel de « l’Intelligent d’Abidjan »

© Ministères Par DR
Tournée dans les organes de presse : Sidi TOURE communie avec le personnel de « l’Intelligent d’Abidjan »
Les « p’tits déjeuners » hebdomadaires d’échanges initiés par le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-Parole du Gouvernement, dans les rédactions de la presse écrite a eu pour cadre, ce vendredi 03 mai dans les locaux du tabloïd « l’Intelligent d’Abidjan ».
« L’Intelligent d’Abidjan » a reçu ce matin le Ministre de la communication et des médias, à l’occasion de sa traditionnelle visite dans les rédactions de la presse privée.
Les « p’tits déjeuners » hebdomadaires d’échanges initiés par le Ministre de la Communication et des Médias, Porte-Parole du Gouvernement, dans les rédactions de la presse écrite a eu pour cadre, ce vendredi 03 mai dans les locaux du tabloïd « l’Intelligent d’Abidjan ». Une date non anodine pour le secteur de la presse et des médias. Ce qui a fait dire à Mr Alafé Wakili, Directeur général dudit journal : « Nous sommes honorés de se voir visiter le 03 Mai, journée internationale de la célébration de la liberté de la presse ».

Sidi Touré s’est dit heureux de se prêter à cet exercice agréable permettant de mieux cerner le quotidien dans les rédactions. Le Ministre de la Communication et des Médias a félicité le promoteur du groupe de presse éditant l’Intelligent d’Abidjan et « Afrikipresse »pour avoir engagé bientôt le chantier de la mutation et bien de réformes pour mieux tenir compte des difficultés du milieu de la presse. Ce qui aura permis au tabloïd de Alafé Wakili de bénéficier des différentes offres disponibles auprès du Fond de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP).
Sidi Touré n’a pas manqué de faire observer une minute de silence en la mémoire des journalistes et des professionnels de la communication tombés dans l’exercice de leur métier. Les échanges ont essentiellement porté sur les blocages rencontrés par les journalistes au niveau des hautes autorités administratives pour la vérification de certaines informations. Le ministre a rassuré les intervenants en les informant qu’il a dédié au moins deux heures chaque vendredi pour recevoir les journalistes et débattre de leurs préoccupations.

A cela il faut ajouter un conseiller technique chargé du porte parolat et la direction de la communication qui sont chargés de faciliter la tâche des journalistes dans ce sens, lorsqu’il s’agit d’une urgence « Mais la voie de la Caidp est une opportunité avec des garanties pour les journalistes pour obtenir les informations d’intérêt public, reste encore « peu exploitée par les professionnels de la presse » a-t-il déploré. Il est revenu sur les grandes réformes en cours au niveau de son département pour doter la Côte d’Ivoire d’un secteur de la communication viable pour le bonheur de ceux qui y exercent. Cela en réponse aux différentes questions des journalistes sur les perspectives pour le secteur de la presse écrite, le Ministre de la Communication et est Médias a relevé les progrès enregistrés par la Côte d’Ivoire. qui lui vaut onze (11) places gagnés entre 2017 et 2018, dans le classement de Reporters Sans Frontières (RSF).
Une remise de don d’un ordinateur à la rédaction de « l’Intelligent d’Abidjan » pour marquer son attachement au journalisme qui respecte les règles d’éthiques et de professionnalisme.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ