PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 2 août 2019 | Ministères

Lancement des guichets emploi/ Touré Mamadou ( Ministre) : « Cet outil innovant permettra à tous les demandeurs d’emploi, sur toute l’étendue du territoire, d’être enregistrés dans une base de données nationale donnant accès à l’ensemble des programmes d’insertion » (Discours)

© Ministères Par Donald A
Lancement des guichets unique de l’emploi
Le premier ministre SEM. Gon Coulibaly a procédé au lancement de l`ouverture du Guichet unique de l`emploi à Bingerville le jeudi 01 Aout 2019 en présence des membres du gouvernement.Photo : M. Mamadou TOURE ,Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l`Emploi des Jeunes, Porte-parole adjoint du Gouvernement
- Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat;

- Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Président de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire ;

- Monsieur le Ministre des sports, Président de l'Union des Villes et Communes de Côte d'Ivoire (UVICOCI) ;

- Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;

- Mesdames et Messieurs les Directeurs de Cabinet et Directeurs de Cabinets Adjoints ;

- Mesdames et messieurs les membres des Cabinets ministériels ;

- Mesdames et Messieurs les Représentants des Partenaires au Développement ;

- Inspecteurs Généraux, Directeurs Généraux, Directeurs Centraux et Chefs de Services ;

- Messieurs les Présidents des Organisations Patronales ;

- Messieurs les Présidents des Chambres Consulaires ;

- Chers amis des médias ;

- Honorables chefs traditionnels et religieux ;

- Chers jeunes;

- Honorables invités ;

- Mesdames et Messieurs,


C’est un réel plaisir pour moi de prendre la parole devant cette illustre assemblée réunie ce jour pour l’ouverture officielle des Guichets Emploi dans les villes et communes de notre pays afin d’assurer un meilleur accompagnement des jeunes dans leur parcours d’insertion professionnelle.

Avant de poursuivre mon propos, je voudrais remercier, Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, qui a bien voulu accepter de présider en personne cette cérémonie, malgré un agenda chargé, et qui s’est toujours rendu disponible quand il s’est agi des questions liées à la jeunesse.

En acceptant de rehausser de votre présence ce grand rendez-vous de l’emploi des jeunes, vous démontrez, s’il en était encore besoin, à quel point vous attachez du prix à tout ce qui touche aux jeunes ivoiriens et à leur quotidien.

Merci de nous honorer et de matérialiser l’engagement de Son Excellence Monsieur le Président de la République à mettre en œuvre le chantier de l’emploi des jeunes.

Monsieur le Premier Ministre,

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe 4 du Programme Social du Gouvernement consacré à l’autonomisation des jeunes et des femmes à travers l’amélioration de leur employabilité et leur accès à des emplois décents et stables, vous nous avez assigné un objectif de 500 000 opportunités de stages en entreprises, d’emplois directs, de formations qualifiantes, d’apprentissage, et de financement pour les jeunes sur la période 2019 – 2020.

Ces opportunités se répartissent sur quatre programmes, à savoir :

- le Programme de développement des compétences qui vise à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes à travers des Formations Complémentaires Qualifiantes, l’Apprentissage, les Chantiers-écoles et le financement des permis de conduire pour des jeunes en vue de leur permettre d’exercer un métier de conduite de véhicules ou d’engins ;

- le Programme de mise en stage qui vise à promouvoir l’insertion professionnelle des jeunes à travers des stages de pré emploi d’une durée de 6 mois renouvelable une fois avec le paiement d’une prime mensuelle de 45 000 F CFA et des stages de validation des diplômes de 3 mois avec le paiement d’une prime mensuel de transport de 15 000 FCFA ;

- le Programme de développement de l’entrepreneuriat des jeunes qui vise l’insertion professionnelle des jeunes par l’auto-emploi à travers le financement d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) allant de 100 000 F CFA à 1 000 000 F CFA et de projets structurés en Micro et Petites Entreprises (MPE) pour des montants allant de 1 000 000 F CFA à 5 000 000 FCFA ;

- le Programme de Travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre (THIMO) dont l’objectif est de réduire la vulnérabilité des jeunes hommes et femmes sans qualification en leur donnant la possibilité d’avoir un emploi temporaire et partant, un revenu avec un accompagnement vers une insertion plus durable au terme de la période d’activité qui est de 6 mois.

A ce jour, ce sont 342 560 opportunités que nous avons pu collecter, auprès des ministères sectoriels et leurs structures sous tutelle, des Faîtières des Organisations Patronales, des Chambres Consulaires et des organismes internationaux suivants :

- Ministère de l’Assainissement et de la Salubrité ;

- Ministère des sports ;

- Ministère de l’Artisanat ;

- Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant ;

- Ministère du Tourisme ;

- Ministère de l’Agriculture et du Développement rural ;

- Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle ;

- Ministère de l’emploi et de la Protection Sociale ;

- Secrétariat d’Etat chargé de la Promotion des PME ;

- Ministere de l’Entretien et de l’Equipement Routier

- L’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire ;

- Chambre Nationale des Métiers ;

- Fédération Nationale des Hôteliers de Côte d’Ivoire ;

- Chambre de Commerce Libanaise

- Réseau Ivoirien des Gestionnaires des Ressources Humaines ;

- Association des Professionnels des Ressources Humaines ;

- Association des Directeurs Ressources Humaines du Secteur Public ;

- Mouvement des PME ;

- AGEFOP ;

- UNICEF ;

- Universités Publiques.



C’est le lieu pour moi d’adresser mes sincères remerciements aux Membres du Gouvernement qui se sont tous mobilisé avec leurs différents collaborateurs la collecte de ces opportunités, ainsi que pour leur soutien dans la mise en œuvre de notre politique d’ouverture des Guichets Emploi dans les communes.



Je voudrais aussi remercier les représentants du secteur privé, notamment la CGECI, la FIPME, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, la Chambre d’Agriculture, la Chambre Nationale des Métiers, la Chambre de Commerce Libanaise non seulement pour leur mobilisation et leur contribution à la collecte des opportunités présentées, mais également pour leur soutien constant à la promotion de l’emploi des jeunes.



J’associe à ces remerciements les Partenaires Techniques et Financiers, notamment la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Agence Française de Développement (AFD) et l’ONUDI, dont l’apport dans cette phase de mobilisation des opportunités est considérable.



Monsieur le Premier Ministre,

Une fois que les opportunités ont été mobilisées, il fallait mettre en place un mécanisme qui permettrait de faire bénéficier les jeunes de toutes les contrées du pays de ces opportunités.

Nous avons donc opté pour le renforcement de la territorialisation de l’Agence Emploi Jeune par ’ouverture des Guichets Emploi dans les 201 communes du pays.



Dans cette dynamique, nous nous sommes rapprochés de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) qui dans un élan de collaboration efficace a mobilisé tous ces membres.

Après seulement deux séances de travail avec l’ensemble des maires, ils ont tous accepté de mettre à la disposition de notre département des locaux pour héberger les Guichets Emploi.



C’est pourquoi je voudrais remercier particulièrement le Ministre DANHO Paulin, Président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), ainsi que tous les maires de Côte d’Ivoire, pour leur forte implication dans la réussite du déploiement de nos dispositifs dans les communes.

Ces remerciements s’étendent également au Secrétaire Exécutif de la plateforme des services de Côte d’Ivoire qui a mis toutes les missions locales de son organisme à pied œuvre pour recevoir des Guichets Emploi dans leurs locaux.



Monsieur le Premier Ministre,

Honorables invitées,

Mesdames et Messieurs,

Les Guichets Emploi sont des relais des Agences régionales de l’Emploi Jeunes dans les communes, les Plateformes locales de Service, les universités et Grandes Ecoles publiques.

Ils constituent dans les localités d’implantation les premiers lieux de contact entre les jeunes et les dispositifs d’aide à l’emploi des jeunes.



Ils ont pour mission :

• d’accueillir et orienter les demandeurs d’emploi selon leurs besoins et leurs profils ;

• d’informer les demandeurs d’emploi sur les opportunités d’insertion professionnelle ;

• d’accompagner les demandeurs d’emploi pour leur inscription sur la plateforme de recensement des demandeurs d’emploi.



Ainsi, l’ouverture des Guichets Emploi permettra de rapprocher le service public de l’emploi des jeunes dans les villes et communes pour mieux les accompagner sur les problématiques liées à leur insertion.



Monsieur le Premier Ministre,

La cérémonie de ce jour vise l’ouverture de 45 Guichets Emploi, dont les communes du district d’Abidjan, et les communes Chefs-lieux de régions.



A partir de la semaine prochaine et jusqu’à la fin du mois de septembre, nous procéderons à l’ouverture des Guichets dans les 156 autres communes du pays.



Comme vous nous avez instruits, l’ouverture des Guichets Emplois entre dans une stratégie globale cohérente au service d’une prise en charge efficace du demandeur d’emploi, dans le respect du principe d’égalité d’accès pour tous, et de gratuité des prestations offertes par le service public de l’emploi.



A cet effet, les Guichets Emploi seront animés par des Conseillers Emploi ou Conseillers Projet de l’Agence Emploi Jeunes. Ces Conseillers seront assistés de point focaux des Mairies ou des Plateformes de services dans lesquelles seront installés les Guichets Emploi.



Monsieur le Premier Ministre,

Mesdames et Messieurs,

Il se posait également un problème d’identification et de recensement des demandeurs d’emploi. En vue de relever défis, nous avons grâce à l’appui de l’AFD et de Pôle Emploi et en collaboration avec l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications/TIC (ANSUT), mis en place une nouvelle plateforme technologique de recensement et d’inscription des demandeurs d’emploi.

Cet outil innovant permettra à tous les demandeurs d’emploi, sur toute l’étendue du territoire, d’être enregistrés dans une base de données nationale donnant accès à l’ensemble des programmes d’insertion prévus dans le cadre du Programme Social du Gouvernement.

Cette plateforme contribuera également à produire des statistiques fiables et collecter des données et informations sur les profils des demandeurs d’emploi. Elle permettra enfin d’agréger les offres de recrutement des entreprises et des Cabinets de placements et de mettre ces offres directement à la disposition des demandeurs répondants aux profils recherchés.

Tous les jeunes pourront bénéficier de cet outil technologique dans chacun des Guichets Emplois ouvert dans les 201 communes et les différentes antennes régionales de l’Agence Emploi Jeunes.

C’est le lieu, de remercier la Direction de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications/TIC (ANSUT) pour son appui technique et financier dans le cadre de la mise en place de cette plateforme technologique.

Je voudrais aussi réitérer notre reconnaissance à l’AFD et Pôle Emploi pour leur appui dans la mise en place de cette plateforme technologique.


Chers jeunes,

Je voudrais vous inviter, au terme de mon propos, à fréquenter régulièrement les Guichets Emploi.

Ils sont mis en service pour prendre en charge toutes vos préoccupations en matière de recherche d’emploi, de formation et d’entrepreneuriat.



N’hésitez pas, venez tester le dispositif et nous faire remonter vos observations pour son amélioration.



Je vous remercie./.





Touré Mamadou, Ministre de la promotion de la jeunesse

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ