x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 6 février 2020 | Abidjan.net

Plan d’urgence en Afrique de l’ouest : des experts réfléchissent à des solutions à Abidjan

© Abidjan.net Par DR
Panel portant sur la pratique des plans d`urgences en Afrique de l`ouest
Abidjan le 05 février 2020. La salle de conférence de la Maison de l`Entreprise d`Abidjan-Plateau a accueilli ce mercredi, un panel portant sur la pratique des plans d`urgences en Afrique de l`ouest.
Un panel portant sur la pratique des plans d’urgences en Afrique de l’ouest réunissant les professionnels de la sécurité et des collectivités locales s’est tenu ce mercredi 6 février dans la salle de conférence de la maison de l’Entreprise d’Abidjan-Plateau.

L’Afrique de l’ouest est devenue une zone de grande turbulence où s’est ajoutée aux crises politiques, la menace terroriste grandissante dans le sahel. Par ailleurs, les intempéries, notamment les inondations en zones urbaines ou rurales et la négligence humaine, sont à l’origine d’importants dégâts matériels et occasionnent de nombreuses pertes de vies humaines.

Aussi vraie que la question n’est pas de savoir si nous en subirons les conséquences, mais comment nous vivrons ces événements lorsqu’ils se produiront. C’est dans ce cadre que plusieurs experts se sont réunis pour partager leurs expériences en ce qui concerne la pratique des plans d’urgences en Afrique de l’ouest à l’initiative de l’Artworks international.

Pour Serges Kouakou, expert en sécurité de l’Afrique de l’ouest, le but premier est de pouvoir préparer les communautés et les organisations à mieux appréhender les risques spécifiques à leurs activités ou environnement et à connaitre les outils pour pouvoir s’en prémunir ou à défaut en réduire l’impact.

Selon Andrew friend qui a traité sur le thème de l’approche pratique des plans d’urgences, la première des choses à faire c’est de pouvoir identifier les risques. « Il faut tenir compte de l’environnement où nous travaillons afin d’avoir un plan de réduction de risque » a-t-il fait savoir avant d’ajouter que cette étape est très importante.

Poursuivant, Andrew Friend a présenté les quatre grandes étapes d’un plan d’urgences notamment la mitigation, le preparedness, response et recovery.

Gorgan Michael a eu la lourde charge de présenter une approche innovante pour tester le plan, il s’agit notamment du logiciel de simulation. Tout en démontrant la nécessité de tester le plan pour garantir son efficacité, Gorgan Michael a proposé une solution technologique de simulation pour exécuter lesdits tests.

R. K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ