x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le lundi 9 mars 2020 | Abidjan.net

Santé Animale: Ouverture d’un atelier sous-régional de formation des Points Focaux Nationaux

© Abidjan.net Par CK
Santé Animale: Ouverture d`un atelier sous-régional de formation des Points Focaux Nationaux
Lundi 09 Mars 2020. Au Golf hôtel, Cocody. Ouverture d`un atelier sous-régional de formation des Points Focaux Nationaux de l`Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) sur les protocoles de surveillance des fièvres hémorragiques virales dans la faune sauvage
Un atelier sous-régional de formation des Points Focaux Nationaux de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) s’est ouvert ce lundi 09 mars sur les protocoles de surveillance des fièvres hémorragiques virales dans la faune sauvage.

À l’initiative de l’OIE, cet atelier s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des pays ciblés. Ainsi du 09 au 13 mars au Golf hôtel, Cocody, les participants vont bénéficier d’un renforcement de capacités.
Selon les initiateurs, cet atelier participatif vise à initier et renforcer un réseautage des acteurs impliqués au niveau des services vétérinaires et de la faune sauvage. Et ce, afin d’élaborer un protocole national de surveillance intégrée des Fièvres Hémorragiques Virales (FHV) dans la faune sauvage.

Le ministre des ressources animales et halieutiques, Moussa Dosso a dans son adresse d’ouverture indiqué que le continent africain, en général, et l’Afrique subsaharienne en particulier, présente un faciès épidémiologique marqué par la persistance des maladies infectieuses transmissibles et des maladies chroniques non transmissibles. Selon lui, au cours des dix dernières années, " le continent a enregistré des épidémies de rougeole, de méningite cérébro spinale, une grosse épidémie de fièvre à virus Ebola... ainsi que de fièvre Lassa’’ a-t-il confié. Avant d’ajouter que " ces fièvres hémorragiques constituent, un véritable problème de santé publique en Afrique Sub-Saharienne, en raison de la forte mortalité qui a une incidence palpable sur le développement économique et social de notre sous-région"

Il a assuré le soutien du gouvernement ivoirien qui attache du prix à la maîtrise et au contrôle de ces fièvres hémorragiques virales qui " demeurent une menace pour la santé publique et développement de notre continent"
Bien avant, Dr Kora Brice Lafia, représentant de l’OIE a rappelé que ce présent atelier sous-régional vise à contribuer à l’amélioration des capacités nationales et régionales des systèmes de détection précoce des maladies dans la faune sauvage en engageant les points focaux de l’OIE impliqués dans la surveillance à développer leurs plans de surveillance pour le FHV.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ