x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 23 juin 2020 | Abidjan.net

Efficacité énergétique : les entreprises invitées à adopter le système de management de l’énergie selon la norme ISO 50 001

© Abidjan.net Par CK
Économie : la CGECI sensibilise les entreprises sur le management de l’énergie selon la norme ISO 50 001
Lundi 22 juin 2020. Abidjan-Plateau. La Confédération Générale des Entreprises de Côte d`Ivoire (CGECI) a organisé ce lundi, une séance de formation à l`attention des représentants d`entreprises et organisations sur le système de management de l`énergie selon la norme ISO 50 001.
La Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), à travers la commission Énergie-Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement (E-,QHSE), a initié ce lundi 22 Juin une session de sensibilisation des entreprises, PME et des ménages. Cette sensibilisation a porté sur les avantages de l’adoption d’un système de management de l’énergie selon la norme ISO 50 001.

Cette norme est un outil stratégique face aux enjeux bas carbone et de changement climatique qui nourrit une démarche Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et permet de faire face aux évolutions du prix de l’énergie. Selon les organisateurs, ce modèle de gestion va éviter les gaspillages de l’énergie et réduire considérablement les factures d’électricité de 15 à 20%.

Cette formation, animée par SGS Academy France via visioconférence, devrait aider les participants à appréhender le concept et les enjeux de l’énergie et d’acquérir des principes de base du management de l’énergie. Mais également connaître les avantages de ce système et se familiariser avec les pré-requis pour la mise en place de la norme ISO 50 001.

Stéphane Aka-Anghui, Directeur Exécutif de la CGECI, dans son intervention, a invité les entreprises à saisir cette opportunité. qui s’offre à elles. « La promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les entreprises, est non seulement une opportunité, mais également une priorité pour mieux gérer la hausse de la demande en énergie qui influence fortement la compétitivité du secteur privé » a-t-il confié.

La réussite de ce modèle de gestion est fondée à 74% sur l’engagement de la direction et à 41% de celui des collaborateurs.
C’est pourquoi, Claude Koutoua, président de la commission E-QHSE, de la CGECI, a exhorté les responsables d’entreprises, de PME, PMI, les particuliers, les étudiants en domaine énergétique à se faire former, renforcer leur capacité en efficacité énergétique.
Bien que certaines grandes entreprises en Côte d’Ivoire commencent à adopter ce système, le président de la commission E-QHSE a appelé à une émulation autour de ce nouveau métier.

Cette session s’inscrit dans le cadre de la formation professionnelle dans les secteurs des énergétiques renouvelables et de l’efficacité énergétique dénommée "proféré", souligné dans le protocole d’accord entre le Ministère de la Coopération économique et du Développement de l’Allemagne et le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Côte d’Ivoire. C’est ainsi que la mission de renforcement des capacités des entreprises particulièrement des PME en matière d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique a été confiée à la CGECI.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28% et d’accroître la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à 42% à l’horizon 2030. Et ce, pour satisfaire la demande en électricité dont les prévisions de croissance annuelle évoluent de 10 à 12% environ.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ