x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 17 décembre 2020 | Abidjan.net

Gestion des aires protégées : le Parc national du Banco fait peau neuve

© Abidjan.net Par DR
Visite des travaux de réhabilitation du Parc national du Banco
Abidjan le 16 décembre 2020. Le ministre de l`environnement et du développement durable, professeur Seka Seka Joseph a visité ce mercredi, les travaux de réhabilitation du parc national du Banco.
Afin de lutter efficacement contre les diverses agressions qui mettent en péril les aires protégées de Côte d’Ivoire, le gouvernement ivoirien en collaboration avec ses partenaires au développement, a procédé, il y a plus d’une décennie, à une réforme de sa politique de conservation de la nature.

Une nouvelle stratégie en a découlé sous forme du Programme Cadre de Gestion des Aires Protégées (PCGAP) qui a connu un début de mise en œuvre avec la promulgation de la loi n 2002-102 du 11 février 2002 relative à la création, à la gestion et au financement des parcs nationaux et réserves naturelles.

C’est dans ce cadre que le ministre de l’environnement et du développement durable, professeur Séka Séka Joseph a visité ce mercredi 16 décembre 2020, les travaux de réhabilitation du parc national du Banco (PNB).

« Nous avons reçu de nos partenaires, deux financements à travers le gouvernement japonais et le fonds pour l’environnement mondial, dans le but des réhabilitations et construction des parcs et réserves en Côte d’Ivoire » a indiqué le ministre Seka Seka Joseph.

« Nous sommes venus nous rassurer de l’avancement de ces projets. Nous avons visité le PNB, et nous pouvons dire que beaucoup de réhabilitation ont été faites en terme de mise en place dispositif, de protection et de préservation de nos parcs » s’est-il réjoui exprimé, révélant que le coût global de cet investissement donné par les partenaires est de plus de 5 milliards de francs CFA.

A l’en croire, l’ambition des autorités ivoiriennes est non seulement de faire de ces parcs et réserves, des zones de préservation de notre biodiversité mais aussi de promouvoir l’écotourisme. « Je veux inviter tous les ivoiriens à venir visiter tous ces joyaux, ce beau trésor touristique que nous devons explorer et profiter pleinement. »

Cette visite a permis de passer en revue l’ensemble des travaux en cours de réalisation au parc national du Banco ainsi que les principaux atouts et potentiels touristiques de cette aire protégée.

Les sites qui ont été visités sont l’espace écotouristique (la clôture et les bâtiments, les latrines aménagées), l’école forestière, l’entrée ouest et sud, l’arboretum( réhabilitation du restaurant, de la cuisine, et de la buvette) et le site de l’écomusée.
PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ