PUBLICITÉ

Afrique Publié le lundi 28 décembre 2020 | AIP

Le président Roch Marc Kaboré prête serment ce lundi à Ouagadougou

© AIP Par DR
Roch Marc Christian Kaboré, président du Burkina Faso
Ouagadougou, Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, prête serment ce lundi 28 décembre 2020, au palais des sports de Ouagadougou.

Pour cette cérémonie, les chefs d'État de la Mauritanie, de la Guinée Bisseau, du Sénégal, du Liberia, du Togo, de la Guinée et de la Côte d'Ivoire ont effectué le déplacement. Pour le Mali, le chef d'Etat s'est fait représenté par son Premier ministre ainsi que les corps constitués et les corps diplomatiques accrédités au Burkina-faso et plusieurs personnalités.

Le président sortant des États-Unis, Donald Trump a également envoyé une délégation conduite par l'ambassadeur des États-Unis au Burkina Faso afin de participer à la cérémonie d'investiture ponctuée par la prestation de serment, le cérémonial d'investiture et le discours du président du Burkina Faso.

Le 22 novembre 2020, les Burkinabè étaient appelés aux urnes pour élire leur Président parmi une douzaine de candidats.

En raison de la situation sécuritaire dans le pays, le scrutin n'a pas pu se tenir dans 15 communes, correspondant à 926 bureaux de vote. Le total des inscrits pouvant participer à l'élection a donc diminué. Au lieu de 6 490 162 votants, l'on a eu 5 893 406 votants. Le Parlement avait cependant anticipé la situation en votant une loi avant le scrutin permettant sa validité, malgré l'absence d'une partie du corps électoral. Le scrutin s’est déroulé dans le calme. Le Président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, a été réélu dès le premier tour avec 57,87 % des suffrages.

Durant les cinq années dernières années du président Roch Marc Christian Kaboré, au pouvoir, plusieurs réalisations ont été faites au Burkina Faso dans plusieurs domaines malgré la survenue de nombreux aléas climatiques, sécuritaires, etc.

(AIP)

sdaf/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ