PUBLICITÉ

Sport Publié le vendredi 8 janvier 2021 | AIP

Affaire la FIF sous normalisation: Danho Paulin appelle à préserver les opportunités de la jeunesse

© AIP Par Cyprien K.
Action humanitaire: Diner gala du Rotary Club Abidjan Biétry
L`année rotarienne 2015-2016 qui s`est ouverte sous le thème « le rotary au service de l`humanité » s`est soldée par l`organisation d`un gala de passation de charges ce samedi 25 juin dans un hôtel à Abidjan. Photo: Danho Paulin Claude, maire de la commune d`Attécoubé.
Abidjan -Le ministre ivoirien des sports, Danho Paulin Claude, a appelé les acteurs du football en Côte d'Ivoire, jeudi 7 janvier 2021, à l’amphithéâtre du ministère des Affaires étrangères à Abidjan, à ne pas sacrifier les opportunités de la jeunesse qui fait du sport roi, son métier.

"La vocation du football aujourd'hui, ce n'est pas seulement le loisir. Le football est devenu une source de création de richesses et d'opportunités de carrière pour les jeunes, alors nous n'avons pas le droit de sacrifier les opportunités de la jeunesse", a martelé M. Danho, lors des échanges avec le monde du football sur l'épineuse question de la mise sous tutelle de l'instance dirigeante du football ivoirien.

Il a demandé aux principaux acteurs du football local à ne pas priver les concitoyens de la joie que procure cette discipline et la légitime fierté qu'elle apporte à la nation quand il y a de bons succès. Pour cela, il a interpellé les uns et les autres à une prise de conscience rapide de la situation afin d'écrire une nouvelle page de la gouvernance de ''notre faîtière après cette douloureuse période".

Le football ivoirien, au plan local, est dans l'impasse avec la décision de la Fédération internationale de football association (FIFA), depuis le 24 décembre 2020, d'installer un comité de normalisation à la Fédération ivoirienne de football (FIF) pour gérer les affaires courantes de la "maison des verres" jusqu'au renouvellement des organes dirigeants.

ebd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ