PUBLICITÉ

NTIC Publié le jeudi 14 janvier 2021 | Abidjan.net

Utilisation des fréquences aux frontières terrestres de la Côte d’Ivoire au centre d’une rencontre d’experts à Abidjan

© Abidjan.net Par DR
La Commission nationale des frontières de la Côte d`Ivoire (CNFCI) en collaboration avec l`Agence ivoirienne de gestion des fréquences (AIGF), l`Autorité de régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire ( ARTCI) et l`Union nationale des entreprises de télécommunications (UNETEL) ont entamé , des réflexions pour améliorer les défaillances du réseau téléphonique dans les zones frontalières ivoiriennes.
Ce mardi 11 Janvier à 2020 Abidjan
Comprendre l’utilisation des fréquences aux frontières terrestres de la Côte d’Ivoire afin d’apporter des solutions aux difficultés de télécommunication. Tels sont les objectifs d’une rencontre qui s’est ouverte ce mardi 12 janvier 2021 au siège de la Commission Nationale des Frontières de la Côte d’Ivoire (CNFCI) à Abidjan.

Il s’est agi au cours des échanges de faire d’abord l’état des lieux de l’exploitation, d’identifier les raisons des difficultés de télécommunication. Mais surtout élaborer un planning de mise en œuvre des solutions et définir des modalités de coordination de ce planning de travail par la CNFCI.

Cette session d’échange fait suite à un constat effectué au cours de deux missions qui ont été mises à profit pour s’enquérir de l’état des lieux à ces frontières. Il en ressort que les difficultés de télécommunication figurent en première ligne parmi les problèmes majeurs que rencontrent quotidiennement les forces de défense et de sécurité ainsi que les populations. Cela, du fait de la faiblesse des signaux des réseaux de télécommunications ivoiriens. Ce qui occasionne de nombreux désagréments, notamment ceux liés à la sécurité aux frontières.

Après les discussions, Diakalidia Konaté, Secrétaire Exécutif de la CNFCI a indiqué qu’un comité stratégique restreint a été mis en place. Ce comité se chargera d’approfondir les axes stratégiques afin d’en sortir un plan bien défini à court, moyen et long terme. " Ces résultats consultatifs et propositions seront transmis au chef du gouvernement " a-t-il expliqué.

Il a par ailleurs relevé une " annexion progressive" de certaines zones frontalières ivoiriennes par des pays voisins. Selon lui des discussions sont en cours afin de rétablir l’ordre.

Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ