PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 23 mars 2021 | Abidjan.net

La Côte d’Ivoire se dote d’un guide de procédure de détermination du statut d’apatride

© Abidjan.net Par DR
La Côte d’Ivoire se dote d’un guide de procédure de détermination du statut d’apatride
La Côte d'Ivoire, à l’instar des pays ayant ratifié la Convention de 1954, s’est engagée à accorder le statut d’apatride aux personnes qui en remplissent les conditions. Tout comme le statut de réfugié, le statut d’apatride donne accès à la protection internationale. Pour les apatrides, l’identification se traduit par une Procédure de Détermination de l’Apatridie (PDA). Toute personne éligible au statut d’apatride jouit des droits fondamentaux énoncés dans la convention de 1954.

C’est dans ce cadre que la Direction d’Aide et d’Assistance aux Réfugiés et Apatrides (DAARA) du Ministère des Affaires Etrangères en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a organisé un atelier dit de validation du Projet de Guide de Procédure de Détermination du Statut d’Apatride en Côte d’Ivoire (PGPDSA) les 19 et 20 mars 2021 à Jacqueville.

Cet atelier a réuni les représentants des Ministères des Affaires Étrangères, de la Justice et des Droits de l’Homme, de l’intérieur et de la Sécurité, ainsi que les représentants du Conseil National des Droits de l’Homme, d’Organisations Onusiennes (HCR, OIM), d’Organisation Non Gouvernementale et de la société civile impliqués dans la lutte contre l’apatridie.

« Le HCR tient à féliciter et encourager une fois de plus la Côte d’ivoire qui montre à tous et a toute qu’elle est un exemple en matière de lutte pour l’éradication de l’apatridie » déclare M. Moise TIMTCHUENG Chargé de Protection Apatridie représentant Mme la représentante du HCR en Côte d’Ivoire.

« C’est une seconde phase que l’on vient d’atteindre dans le processus de mise en place des Commissions Nationales d'Éligibilité et de Recours au Statut d’Apatride et c’est ensemble, en conjuguant nos efforts que nous pourrons éradiquer l’apatridie sur notre sol » a déclaré M. OBROU, sous-Directeur chargé de la protection à la DAARA, tout en remerciant tous les participants pour leur présence.

Au terme de cette rencontre, les travaux ont abouti à l’élaboration d’un guide de procédure de détermination du statut d’apatride en Côte d’Ivoire.

Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ