PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 14 mai 2021 | AIP

Aïd-el-Fitr 2021: Amadou Koné convie les forces vives de Bouaké à un déjeuner

© AIP Par DR
Aïd-el-Fitr 2021: Amadou Koné convie les forces vives de Bouaké à un déjeuner
Le ministre des transports, Amadou Koné, a convié jeudi 13 mai 2021 les forces vives de Bouaké à un déjeuner à sa résidence de Bouaké-Kennedy dans le cadre de la double célébration de l’Aïd-el-Fitr et de l’ascension.

Il s’agissait pour lui de réunir dans un même lieu les fidèles musulmans et chrétiens de Bouaké pour célébrer ensemble ces deux fêtes religieuses. Une façon de créer un brassage entre les membres de ces deux communautés religieuses et de raffermir leurs liens de fraternité.

« Merci chers parents d’avoir répondu à mon invitation pour partager de façon fraternelle un repas. Je souhaite que ce repas permette de raffermir les liens de fraternité entre vous », a-t-il indiqué en souhaitant longue à chacun et le meilleur pour la ville de Bouaké.

Le premier responsable du ministère des transports a saisi cette occasion pour féliciter les forces de défense et de sécurité en service à Bouaké pour l’excellent travail abattu. « Bouaké est aujourd’hui l’une des villes les plus sûre de la Côte d’Ivoire en matière de sécurité. Je voudrais donc adresser mes vives félicitations aux forces de défense et de sécurité », a-t-il déclaré à l’endroit des hommes en arme, les invitant à poursuivre sur cette lancée pour faire de Bouaké une ville paisible où il fait bon vivre.

Amadou Koné a aussi traduit la gratitude et la reconnaissance du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à l’ensemble des populations de Bouaké qui cultivent le vivre ensemble comme il le recommande chaque jour à tous les fils et filles de la Côte d’Ivoire. Il a également fait part à ses convives la promesse du président Alassane Ouattara de continuer à travailler avec ardeur et dévouement pour améliorer davantage l’existence de chaque ivoirien.

Les porte-paroles des différentes couches socioprofessionnelles présentes, notamment, le maire de la commune de Bouaké, Nicolas Djibo, ont exprimé leur profonde gratitude au ministre Amadou Koné non seulement pour ce « délicieux repas », mais aussi et surtout pour son « leadership éclairé » qui permet à Bouaké de redorer son blason terni par la décennie de crise militaro-politique.

(AIP)

rkk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ