PUBLICITÉ

NTIC Publié le lundi 31 mai 2021 | APA

Le groupe ivoirien Weblogy lance des moyens de paiements digitaux innovants

© APA Par Marc Innocent
Cérémonie de présentation de l’application mobile VISA/APaym
Abidjan le 28 Mai 2021. Le groupe weblogy et le groupe Visa ont procédé ce vendredi à la présentation officielle de l`application mobile APaym en présence des ministres en charge de l’économie numérique, Roger Adom et du commerce, Souleymane Diarrassouba.
Le groupe ivoirien Weblogy, promoteur de abidjan.net et de produits financiers, a lancé vendredi deux applications mobiles innovantes, permettant des paiements digitaux sécurisés sur le réseau de Visa, le géant américain de la transaction bancaire.

Weblogy qui comprend un pôle Fintech, a, avec ses partenaires Visa, Ecobank et UBA, développé deux applications mobiles destinées à faciliter la vie des consommateurs via des outils digitaux de paiements, depuis leur mobile.

Son directeur général, Jil Alexandre N’Dia, a fait savoir que l’entreprise est la seule Fintech, aujourd’hui, à "utiliser les dernières technologies de Visa", une "application permettant de faire du paiement et des paiements d’une carte Visa vers une autre carte Visa".

En outre, l’application permet de faire du paiement vers les opérateurs mobiles (ivoiriens existant), car "depuis que nous sommes nés, nous avons été toujours fédérateurs, nous avons fédéré les journaux, les Fintechs, aujourd’hui, nous fédérons les banques", a-t-il ajouté.


APaym, une application de paiement, gratuite, permet d’accepter toutes les cartes bancaires Visa sur sa plateforme et de faire tous types de transactions (retrait, rechargement) d’une carte bancaire Visa à une autre (peut-importe que les cartes soient rattachés à un compte bancaire ou prépayées).

Elle permet aussi de faire tous types de transactions (retrait, rechargement) d’un compte mobile money à une carte bancaire et vice-versa, et de régler ses factures d’électricité, d’eau, la scolarité, l’achat d’un journal ou encore de faire des dons à des ONG etc.

Quant à Apaym Pro, application dérivée dédiée aux marchands, elle, permet les transactions par "QR Code", en partenariat avec Ecobank. L’usager scanne le QR code du marchand avec son téléphone et paye sa facture automatiquement.


La Carte virtuelle, elle, est téléchargeable sur le téléphone. Alors, désormais fini les cartes physiques. Disponible dans l’application Apaym, la carte virtuelle, faite en partenariat avec UBA, permet de procéder à tous les achats en ligne ou sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, cette carte n’a aucun frais d’acquisition et "500 Fcfa sont mis sur la carte lors de l’acquisition". Ce partenariat stratégique vise l’inclusion financière et une offre de services aux particuliers, les entreprises et les collectivités afin de faciliter les opérations de paiement.

Le directeur général de Ecobank, Paul Harry Aithnard, s’est félicité de ce partenariat, souhaitant que l’inclusion financière soit à 100% dans les années à venir en Côte d’Ivoire, où l’utilisation du mobile money connaît un fort taux de pénétration.


Poursuivant, Jil Alexandre N’Dia a souligné que l’application donne la possibilité de faire des transferts en temps réel, de débiter une carte Visa dans n’importe quelle banque, de faire du crédit téléphonique. Et le groupe ambitionne de permettre des achats d’actions en bourse.

L’application offre aussi à l’usager des consultations de pharmacies de garde et même la possibilité de payer des services médicaux dans l’application et le médecin vient à domicile traiter le patient. Il existe l’option permettant de payer son assurance et même d’épargner.


Daniel Ahouassa, co-fondateur de Weblogy, a rappelé qu’en 98, lui et son compagnon N’Dia ont créé abidjan.net, un agrégateur de contenus pour attirer du trafic. Ensuite, ils ont créé une carte adossée au site et aujourd’hui une application adossée à un réseau bancaire.

Le ministre ivoirien de l’Économie numérique, des télécommunications et de l’innovation, Roger Adom, a déclaré que les moyens de paiements électroniques sont les plus sûrs, invitant les populations à utiliser peu la monnaie fiduciaire.


M. Roger Adom a salué cette initiative qui permet au groupe d’être un "facilitateur" de différentes entités marchandes grâce à un écosystème, tout en espérant que ce modèle va inspirer de nombreux Ivoiriens.

S’appuyant sur son expertise, Weblogy, gestionnaire de programmes pour les cartes prépayées Visa dans 18 pays d’Afrique francophone, et pour le développement d’applications de paiements mobiles, offre des solutions adaptées aux particuliers comme aux entreprises.

AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ