x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 1 juin 2021 | AIP

"Le temps est venu d’expérimenter la paix par le dialogue", lance Kouadio Konan Bertin au RHDP

Abidjan- « Il y a un temps pour faire la guerre et un autre pour faire la paix. Le temps est arrivé d'expérimenter la paix par le dialogue », a déclaré à Abidjan, le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, à l’entame de ses consultations avec les partis politiques dans le cadre de la mission qui lui est confiée par le Président de la République, Alassane Ouattara.

Le ministre Kouadio Konan Bertin s’est rendu, lundi 31 mai 2021, au siège du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), à Abidjan-Cocody, à la rencontre du directeur exécutif du parti, Adama Bictogo.

Cette rencontre avait pour objectif de solliciter le soutien, la bienveillance, la mobilisation et d’adhésion de l’appareil politique du Président de la République, le RHDP, qui regorge le plus grand nombre de députés au sein de l’Assemblée nationale, pour la réussite du processus de réconciliation nationale.

« Je souhaite que le RHDP soit dans une bonne disposition d'esprit comme celle du Chef de l'État », a insisté le ministre de la Réconciliation qui accorde une importance capitale pour la réussite de sa mission.

« Si j'ai bravé le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et même plus grave, Henri Konan Bédié, pour aller à des élections en octobre passé, ce n'est pas pour plaisanter. J'ai fait le serment d'aider le Président de la République à reconstruire la paix, dans la loyauté, la fidélité », a-t-il précisé.

Le directeur exécutif du RHDP a, pour sa part, approuvé la démarche du ministre Kouadio Konan Bertin et l’idée de réconciliation véhiculée par le Président Alassane, marquée essentiellement par le retour des exilés politiques dont l'ex-président Laurent Gbagbo..

La Côte d’Ivoire solidaire, a souligné Adama Bictogo, ne pourrait se construire dans une politique d’exclusion. « Avant d’être un parti politique, nous sommes tout d’abord des Ivoiriens. La primauté de la citoyenneté est au dessus de l’appartenance politique », a-t-il relevé.

Ainsi, pour la réussite du processus de paix, Adama Bictogo exhorte les partis politiques et les Ivoiriens au respect réciproque et à une volonté manifeste dans un élan de repentance, de solidarité et d’amour.

Cette rencontre au siège du fut l’occasion pour Kouadio Konan Bertin et Adama Bictogo d’échanger sur le retour en Côte d'Ivoire de l'ex-président ivoirien.


eaa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ