x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le samedi 5 juin 2021 | AIP

KKB à la rencontre d’Affi N’Guessan pour enrichir sa feuille de route de la réconciliation nationale

© AIP Par DR
KKB à la rencontre d’Affi N’Guessan pour enrichir sa feuille de route de la réconciliation nationale
Abidjan- Le ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Kouadio Konan Bertin, dit « KKB », s’est entretenu, vendredi 04 juin 2021, à Abidjan avec le président statutaire du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, afin d’enrichir sa feuille de route de la réconciliation nationale sur la base des conseils et des suggestions reçus.

“En tant que ministre de la Réconciliation, il nous faut nous mettre à l’écoute de tous pour recueillir les avis de tout le monde et avoir une feuille de route qui reflète l’intérêt des Ivoiriens pour mener à bien notre mission”, a déclaré M. Konan Bertin, au terme de l’entretien qu’il a eu avec Affi N’Guessan au siège du FPI, sis à Abidjan-Cocody..

KKB a dit être venu également pour “solliciter l’implication du FPI dans ce processus de réconciliation”.

“Nous avons eu ses conseils et ses suggestions, toutes choses qui vont être utiles pour la suite”, a-t-il ajouté, non sans préciser qu’avec le président Affi, il a fait un large tour d’horizon, et que leurs points de vue concordent dans le sens qu’il faut aller à la réconciliation qui implique tout le monde.

Le ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale a entrepris, depuis quelques jours, d’échanger avec les responsables des différents partis politiques, afin de recueillir avis, conseils et suggestions dans le cadre de la réconciliation nationale.

Avant Pascal Affi N’Guessan, KKB s’est entretenu avec le Secrétaire exécutif du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Maurice Kacou Guikahué. Des personnes, présumées membres de la jeunesse du PDCI, avaient perpétré des actes de violences sur des journalistes conviés à couvrir la rencontre du ministre de la Réconciliation nationale avec M. Guikahué.

Au nom du gouvernement, KKB a présenté des excuses aux journalistes brutalisés.

ako/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ